Déclaration du ministre Cannon sur le référendum au Niger

(Nº 220 - Le 11 août 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, a fait aujourd'hui la déclaration suivante sur le référendum au Niger :

« Le Canada note les résultats du référendum constitutionnel du 4 août, tenu à l’initiative des autorités du Niger et en rupture avec les dispositions de la Constitution de 1999. Le Canada est préoccupé par ce recul qui compromet les progrès réalisés par le Niger en matière de démocratie au cours des dix dernières années.

« Les autorités du Niger sont restées insensibles aux protestations des Nigériens, aux décisions des institutions démocratiques légitimes du Niger, ainsi qu’aux vives préoccupations exprimées par la communauté internationale, dont les deux précédents appels du Canada à agir de façon responsable.

« Conséquemment, le Canada se voit dans l’obligation de reconsidérer les modalités de ses relations avec les autorités du Niger. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874