Le Canada prend des mesures contre le régime en Guinée

(Nº 393 - Le 18 décembre 2009 - 13 h 45 HNE) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, demeure préoccupé par la situation en Guinée et a annoncé aujourd'hui une série de mesures, en conformité avec l'esprit du Groupe international de contact sur la Guinée, pour maintenir la pression sur le régime en Guinée afin d'arriver à une solution acceptable pour toute la population guinéenne.

« Je suis très préoccupé au sujet des signes d’aggravation de la crise actuelle en Guinée. Les actes de violence du 3 décembre dernier et la répression brutale de civils lors de manifestations politiques le 28 septembre 2009, à Conakry, sont inacceptables et contribuent à accroître le climat d’insécurité en Guinée.

« Le Canada avait déjà fortement condamné de concert avec la communauté internationale, l'usage de la violence lors des événements du 28 septembre 2009, notamment la violence sexuelle faite aux femmes. Nous continuons d'appuyer la promotion et la protection de la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit en Guinée. L’instabilité en Guinée menace l’équilibre de toute la sous-région.

« Le Canada annonce l’interdiction de toute exportation de matériel militaire ou stratégique en provenance du Canada vers la Guinée et destiné aux forces militaires, policières, ou aux autres organismes gouvernementaux de la Guinée.

« Afin d’éviter que le Canada ne devienne une terre d’accueil pour des gens qui auraient commis des violations des droits de la personne, les demandes de visas en provenance de Guinée sont traitées avec une vigilance accrue. Le Canada a aussi imposé en novembre dernier un moratoire sur l’augmentation de l’effectif de l’ambassade de Guinée au Canada.

« Nous attendons avec un vif intérêt le rapport de la Commission internationale d’enquête de l’ONU. De plus, nous appuyons l'examen préliminaire de la situation par la Cour pénale internationale. »

La ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Francophonie, l’honorable Josée Verner, a également émis un commentaire à propos de la situation.

« Le Canada accueille favorablement la suspension pleine et entière de la Guinée de l'Organisation internationale de la Francophonie, en conformité avec la Déclaration de Bamako, décidée lors de la 74e session du Conseil permanent de la Francophonie le 14 décembre 2009 et entérinée par la Conférence ministérielle de la Francophonie à l’occasion de sa 25e session les 15 et 16 décembre 2009 », a dit la ministre Verner.

« Le gouvernement du Canada demeure convaincu de la nécessité de déployer des efforts multilatéraux si l’on veut mettre un terme à la crise, et il appuie le ferme engagement africain. Le Canada est membre du Groupe international de contact sur la Guinée (GIC-G), coprésidé par la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest et l’Union africaine. Le Canada soutient les dispositions du communiqué final de la neuvième session du GIC-G qui s’est tenue à Ouagadougou, le 13 décembre dernier. En particulier, le Canada réitère l’appel pour la mise en place, dans les meilleurs délais, d’une nouvelle autorité consensuelle de la transition ».

Affaires étrangères et Commerce international recommande d'éviter tout voyage en Guinée. On recommande aux Canadiens qui s'y trouvent d'envisager de quitter le pays, à moins d'avoir des raisons impératives d'y rester. Pour plus d’information, prière de consulter les Conseils aux voyageurs pour la Guinée.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874

Martin Paquet
Directeur des communications
Cabinet de la ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil privé de la Reine pour le Canada et ministre de la Francophonie
613-943-1853