Le Canada condamne la décision de la Birmanie au sujet de l’appel de Mme Aung San Suu Kyi

(No 84 - Le 26 février 2010 - 13 h 40 HE) Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Lawrence Cannon, a fait aujourd’hui la déclaration suivante dans laquelle il exprime la déception du Canada à la suite de la décision de la Cour suprême birmane de rejeter l’appel de Mme Aung San Suu Kyi, dirigeante du mouvement pro-démocratique et lauréate d’un prix Nobel.

« Le Canada est profondément déçu que la Cour suprême birmane ait rejeté le dernier appel de Mme Aung San Suu Kyi concernant sa détention. Ni le procès initial, ni l’examen de sa demande d’appel ne respectaient les normes internationales régissant le droit à une procédure régulière, ce qui témoigne d’un mépris absolu de la primauté du droit. Le Canada réaffirme sa position selon laquelle son maintien en détention est injustifié et qu’il découle de motifs politiques.

« Le régime birman a manqué une autre occasion de montrer sa détermination à tenir des élections ouvertes, libres et honnêtes. Les élections prévues en 2010 ne seront crédibles que si le régime birman permet à tous les citoyens, y compris aux groupes de l’opposition, de participer librement à un processus électoral transparent.

« Depuis décembre 2007, en guise de protestation contre la façon dont le régime birman traite son peuple, le Canada impose les sanctions les plus rigoureuses au monde contre ce régime. Ces sanctions incluent l’interdiction d’exporter des marchandises en Birmanie ou d’en importer. Une fois de plus, le Canada demande au régime birman de libérer tous les prisonniers politiques, y compris Mme Aung San Suu Kyi, et de participer à un dialogue véritable avec les membres de l’opposition démocratique et des différents groupes ethniques présents en Birmanie. »

« En 2007, le Parlement du Canada a accordé la citoyenneté canadienne honoraire à Mme Aung San Suu Kyi en raison de ses efforts inlassables pour la démocratie en Birmanie. »

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Catherine Loubier
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874