Le ministre Cannon a rencontré les membres du Comité consultatif du Conseil de l’Arctique du Canada

(Nº 112 - Le 23 mars 2010 - 16 h HE) Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Lawrence Cannon, a rencontré aujourd’hui les partenaires du Comité consultatif du Conseil de l’Arctique du Canada en prévision de la réunion des ministres des Affaires étrangères des États côtiers de l’Arctique, prévue pour le 29 mars prochain.

« J’ai eu des discussions très fructueuses avec les représentants des gouvernements territoriaux et des peuples autochtones de l’Arctique, a déclaré le ministre Cannon. Nous avons eu la possibilité d’examiner différents enjeux internationaux touchant l’Arctique, et cela servira de fond aux discussions qui auront lieu à la prochaine rencontre des ministres des Affaires étrangères des États côtiers de l’Arctique, ainsi qu’aux discussions sur les enjeux plus vastes de la politique étrangère pour l’Arctique. »

Des hauts fonctionnaires du Canada rencontrent régulièrement, comme ils le font aujourd’hui, les participants permanents et les représentants des gouvernements territoriaux à l’occasion des réunions du Comité consultatif du Conseil de l’Arctique, afin de discuter des positions du Canada en ce qui concerne le Conseil de l’Arctique et de questions d’intérêt commun. Le Comité consultatif comprend les trois territoires et les trois organisations autochtones internationales de l’Arctique qui ont leur siège au Canada et qui sont représentées en permanence au Conseil de l’Arctique.

« Nous accordons une grande valeur au rôle important que jouent les gouvernements du Nord, les organisations autochtones de l’Arctique et les résidants du Nord dans le développement de la région de l’Arctique, a ajouté le ministre Cannon. Le Canada a toujours appuyé activement le rôle unique des organisations qui sont des participants permanents du Conseil de l’Arctique, et il entend maintenir cet appui. »

Pour faire face aux défis et saisir les occasions qui se présenteront au cours du XXIe siècle, le gouvernement du Canada a élaboré une stratégie pour le Nord. Cette stratégie comporte quatre priorités interdépendantes d’importance égale : exercer la souveraineté du Canada dans l’Arctique; protéger le patrimoine naturel du pays; promouvoir le développement social et économique; améliorer et déléguer la gouvernance dans le Nord. Le gouvernement est déterminé à aider le Nord à optimiser son potentiel à titre de région sûre, à l’économie saine et prospère, dans un Canada fort et souverain.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Ève Cardinal
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874