Le Canada poursuit les travaux en vue de définir les limites extérieures du plateau continental de l’Arctique

(Nº 126 - Le 3 avril 2010 - 11 h HE) L’honorable Lawrence Cannon, ministre des Affaires étrangères, a annoncé aujourd’hui qu’il se rendra à Resolute Bay et au camp d’observation des glaces de l’île Borden les 5 et 6 avril 2010.

À l’île Borden, le Ministre visitera le camp des glaces et observera directement les travaux réalisés actuellement pour préparer la soumission que présentera le Canada à la Commission des limites du plateau continental de l’Organisation des Nations Unies.

« L’Arctique est une priorité pour le gouvernement canadien, et le Canada joue un rôle de chef de file en ce qui a trait aux questions liées à l’Arctique, à l’échelle internationale et nationale. Je suis impatient d’observer les travaux qui se font pour préparer la soumission que le Canada doit remettre à la Commission des limites du plateau continental, a déclaré le ministre Cannon. Les renseignements recueillis au camp d’observation des glaces sont essentiels à la préparation de cette soumission. »

Le camp d’observation des glaces de l’île Borden fait partie des diverses activités scientifiques que le Canada a amorcées afin de réunir les données nécessaires pour tracer les limites extérieures de son plateau continental étendu.

« À un moment donné, il y aura une ligne additionnelle sur la carte du Canada indiquant les limites extérieures du plateau continental étendu, a affirmé le ministre. Le personnel du camp de l’île Borden compte parmi ceux qui ont contribué à tracer cette nouvelle ligne sur la carte. Le Canada est une puissance de l’Arctique, et nous continuerons d’exercer notre souveraineté dans cette partie du monde. »

Au cours des travaux effectués au camp, on utilisera pour la première fois des véhicules sous-marins autonomes — une technologie canadienne — pour recueillir des données bathymétriques. La préparation de la soumission du Canada à la Commission des limites du plateau continental est une entreprise conjointe avec Ressources naturelles Canada (Commission géologique du Canada), Pêches et Océans Canada (Service hydrographique du Canada), Recherche et développement pour la défense Canada et Environnement Canada (Service canadien des glaces). Le Canada présentera sa soumission à la Commission en décembre 2013.

« Notre gouvernement est résolu à faire en sorte que le Nord réalise son plein potentiel en tant que région vigoureuse, prospère et sûre au sein d’un Canada fort et souverain, a conclu le ministre Cannon. Nous prenons au sérieux nos responsabilités pour ce qui est de l’avenir de la région. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Ève Cardinal
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874