Le ministre Baird est préoccupé par le récent épisode de recours à la force par le régime syrien

(Nº 187 - Le 5 juillet 2011 - 13 h 15 HE) Le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante dans laquelle il déplore le plus récent épisode de répression violente exercée par le régime syrien à l’encontre de son peuple :

« Les actes de violence signalés récemment qui ont été commis par le gouvernement syrien contre ses citoyens à Hama et le long de la frontière entre la Syrie et la Turquie sont totalement inacceptables.

« Le Canada demande au président Assad et au régime syrien d’écouter les appels du peuple syrien à la réforme.

« Le peuple syrien exige et mérite mieux de son gouvernement.

« Il est évident que le président Assad ne veut pas ou ne peut pas mettre en œuvre les réformes qu’il a promises aux Syriens. Le Canada réitère que le président n’a qu’une alternative : mettre en œuvre les réformes ou quitter son poste. Le statu quo n’est plus acceptable.

« Le Canada et ses alliés internationaux continueront de réclamer la démocratie et le respect des droits de la personne en Syrie.

« Le Canada maintient son appui au peuple syrien dans ses efforts pacifiques pour se donner un avenir meilleur. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter.