Le ministre Baird dénonce le bombardement d’une église en Iraq

(No 219 – Le 3 août 2011 – 22 h HE) Le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante dans laquelle il condamne le bombardement qui a eu lieu hier à l’extérieur d’une église catholique syrienne, à Kirkuk, en Iraq :

« Les attentats visant à intimider des groupes religieux particuliers sont nettement inacceptables. Nous dénonçons cette tentative de réprimer les droits humains fondamentaux et la liberté religieuse.

« J’ai rencontré aujourd’hui Mme Suzan Johnson Cook, ambassadrice itinérante des États-Unis pour la liberté religieuse internationale, et nous avons discuté d’enjeux reliés à la liberté de religion et à la tolérance.

« Le Canada demeure vivement préoccupé par la situation critique dans laquelle se trouvent les minorités iraquiennes, dont la communauté chrétienne, qui sont particulièrement vulnérables à la violence. Que les responsables de cet attentat soient traduits en justice serait un important pas en avant.

« Dans le récent discours du Trône, le gouvernement a renouvelé sa promesse de créer un bureau sur la liberté de religion, qui serait chargé de surveiller et de combattre précisément ce type de haine religieuse ainsi que de promouvoir la liberté de religion à l’échelle mondiale.

« Nous prenons très au sérieux la question de la liberté religieuse internationale. Bien que le bureau sur la liberté de religion en soit encore au stade de la planification, la création de celui-ci fait partie des efforts que nous déployons pour promouvoir le respect des droits humains, encourager la protection des minorités religieuses partout dans le monde et promouvoir les valeurs canadiennes. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @DFAIT_MAECI.