Le ministre Baird est préoccupé par les informations faisant état de violations des droits de la personne au Sud-Kordofan, au Soudan

(Nº 234 - Le 16 août 2011 - 17 h HE) Le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante en réponse aux allégations de violence à motivation ethnique et à la suite de la découverte de fosses communes au Sud-Kordofan, au Soudan :

« Ce sont de graves allégations auxquelles il faut répondre pleinement, et qui doivent faire l’objet de vérifications indépendantes. Les autorités soudanaises ont entravé l’accès des travailleurs humanitaires à l’État, empêchant ainsi la plupart des organismes humanitaires d’apporter une aide à ceux qui en ont le plus besoin. Un tel geste est inacceptable.

« Le Canada prie toutes les parties de s’assurer que les civils sont en sécurité, quelle que soit leur origine ethnique ou leur affiliation politique ou religieuse.

« Le Canada demande également un cessez-le-feu immédiat et invite toutes les parties à résoudre pacifiquement toutes les questions en suspens.

« Le Canada demeure attaché à la protection et à la promotion des droits de la personne partout dans le monde ainsi qu’à l’instauration de la paix et de la stabilité aux deux Soudans. »

Depuis 2006, le Canada a versé plus de 885 millions de dollars pour la consolidation de la paix, l’aide humanitaire, l’aide au développement et la sécurité aux deux Soudans.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT