Le ministre Baird se dit préoccupé par la situation des minorités religieuses en Iran

(Nº 253 - Le 2 septembre 2011 - 11 h 30 HE) Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet des informations selon lesquelles des minorités religieuses continuent d'être persécutées en Iran :

« Je note avec regret les informations selon lesquelles les autorités iraniennes auraient emprisonné 11 personnes ayant des liens avec l'Institut bahá'í d'enseignement supérieur. Leur détention repose sur des accusations de conspiration contre la sécurité nationale qui sont sans fondement. L'Institut fournit des services éducatifs très utiles à la communauté bahá'íe, qui n'a pas droit à l'enseignement supérieur officiel en Iran.

« Je suis également préoccupé par le fait que des membres de la communauté chrétienne continuent de se heurter à des difficultés, y compris à être arrêtés pour apostasie. J'ai également pris note, avec tristesse, des informations récentes selon lesquelles des responsables iraniens auraient brûlé des centaines de bibles et détruit une ancienne église, à Kerman.

« Le Canada demande à l'Iran de libérer les personnes arrêtées en raison de leurs croyances religieuses. Nous exhortons une fois de plus l'Iran à respecter et à protéger les droits fondamentaux de ses citoyens et à accorder à toutes les personnes détenues le droit à un traitement juste. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT