Le ministre Baird conclut une visite fructueuse à Tripoli

L’aide fournie par le Canada contribuera à sécuriser les armes, à améliorer les droits des femmes, à renforcer la démocratie et à accroître les échanges commerciaux

(Nº 293 - Le 11 octobre 2011 - 8 h 15 HE) Le ministre des Affaires étrangères du Canada John Baird était aujourd’hui à Tripoli pour évaluer la situation et annoncer la dernière phase de la stratégie d’engagement du Canada visant à aider la Libye à faire la transition vers l'ère post-Kadhafi.

« Notre gouvernement demeure résolu à protéger les Libyens et à soutenir les efforts qu’ils déploient pour bâtir un avenir meilleur, a déclaré M. Baird. Il existe bien sûr plusieurs besoins urgents, et l’appui que nous offrons à la Libye contribuera à satisfaire ces besoins. »

À Tripoli, le ministre Baird a rencontré M. Mustafa Abdul Jalil, président du Conseil national de transition, afin de discuter des progrès de la transition en Libye. Il a annoncé que le Canada verserait 10 millions de dollars pour aider à sécuriser les armes de destruction massive de même qu’à enlever et à éliminer les débris de guerre explosifs.

« La situation en Libye sur le plan de la sécurité est encore assez instable et le risque que ces éléments ne tombent dans de mauvaises mains ou ne blessent des civils est très réel. Pour le Canada, ce désarmement est une priorité absolue si l’on veut que la Libye et toute la région soient plus sécuritaires », a précisé M. Baird.

Par ailleurs, le ministre Baird a organisé une table ronde avec des défenseurs des droits des femmes libyennes pour discuter du rôle important que les femmes doivent jouer dans la nouvelle Libye et dans ses institutions démocratiques.

« Le peuple libyen s’est choisi un avenir où l’on respectera la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit, et le Canada continuera d’appuyer cette vision, a ajouté le ministre Baird. Nous continuerons également d’encourager le nouveau gouvernement de la Libye à faire en sorte que les femmes jouent un rôle dans la transition qu’effectue le pays. »

Des représentants d’organisations non gouvernementales et des entrepreneurs canadiens des secteurs de l’infrastructure, de la technologie et des ressources naturelles ont accompagné le ministre au cours de son voyage.

Visitez la page Réponse du Canada à la situation en Libye pour en savoir davantage sur l’engagement du Canada en Libye.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT