Le ministre Baird nomme le sénateur Segal à titre d’envoyé spécial pour le renouvellement du Commonwealth

(Nº 386 - Le 21 décembre 2011 - 18 h 40 HE) Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui la nomination du sénateur Hugh Segal à titre d’envoyé spécial du Canada pour le renouvellement du Commonwealth.

« Le sénateur Segal a déjà apporté une contribution appréciable au Groupe de personnalités éminentes du Commonwealth, qui a présenté cet automne des recommandations majeures sur la modernisation du Commonwealth, a affirmé le ministre Baird. Le Canada continue d’exercer des pressions pour que ces recommandations soient mises en œuvre. Le sénateur Segal me conseillera personnellement sur les progrès accomplis et il me représentera, ainsi que le gouvernement du Canada, aux consultations publiques sur le renouvellement du Commonwealth.

« Il possède toutes les qualités requises pour entreprendre cet important travail visant à assurer le bien-fondé de cette institution historique. »

Aucune rémunération n’est attachée au poste d’envoyé spécial.

Le Commonwealth est un regroupement volontaire de 54 pays qui œuvrent à la réalisation d’objectifs communs soit, la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit de ses États membres.

« Les droits de la personne, incluant les droits des femmes et des minorités religieuses, ainsi que la décriminalisation de l’homosexualité dans certains pays du Commonwealth, seront des priorités pour notre gouvernement, et le sénateur Segal continuera d’être une voix influente pour le Canada en cette matière », a ajouté le ministre Baird.

Le ministre Baird a été un ardent défenseur d’une modernisation urgente afin d’atteindre ces buts.

- 30 -

Une notice biographique suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

 

Notice biographique

M. Hugh Segal (B.A. [histoire canadienne], Université d’Ottawa, 1972) a été nommé au Sénat en 2005 après avoir travaillé une quarantaine d’années dans le secteur public, notamment comme chef de cabinet du premier ministre du Canada, secrétaire associé du comité ministériel aux affaires fédérales-provinciales et secrétaire du comité ministériel sur les politiques et les priorités au sein du gouvernement de l’Ontario, adjoint législatif du chef de l’opposition fédérale et président de l’Institut de recherche en politiques publiques, un organisme indépendant. Le sénateur a été président du Comité sénatorial spécial sur l’antiterrorisme. Il siège actuellement au Comité sénatorial des affaires étrangères et du commerce international, qu’il a déjà présidé. Il a dirigé une délégation parlementaire de l’OTAN à Washington et a assuré en 2004 la présidence du colloque annuel Canada-Royaume-Uni.

Diplômé en histoire de l’Université d’Ottawa, le sénateur Segal est agrégé supérieur aux écoles d’études politiques et de commerce de l’Université Queen’s ainsi qu’au Canadian Defence and Foreign Affairs Institute. Il est également membre du groupe de travail sur la sécurité nationale au Centre for Security Sector Management de l’Université de Cranfield, en Grande-Bretagne. Il a été président de l’Institut canadien d’études stratégiques et vice-président fondateur (recherche) du Conseil international du Canada. Le sénateur Segal est membre du conseil de l’International Institute for Democratic and Electoral Assistance, dont le siège est à Stockholm, et a déjà été membre du conseil de l’International Institute for Strategic Studies, situé à Londres. En 2010, le secrétaire général du Commonwealth l’a nommé au Groupe de personnalités éminentes, dont le mandat a pris fin en octobre 2011, au moment de la réunion des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth qui s’est tenue à Perth, en Australie.