Déclaration du ministre Baird sur la libération de prisonniers politiques birmans

Le 13 janvier 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante concernant la libération de prisonniers politiques birmans :

« Le Canada est heureux des rapports indiquant qu’un grand nombre de prisonniers, incluant des militants politiques, des dirigeants ethniques et religieux de même que des reporteurs, ont été libérés par le gouvernement de la Birmanie.

« Il s’agit d’un grand pas en avant. Nous encourageons les représentants birmans à continuer sur cette voie, et à prendre d’autres mesures pour veiller au respect de la liberté, de la démocratie, des droits humains et de la primauté du droit pour tous en Birmanie.

« Nous sommes aussi heureux d’entendre l’information attestant qu’a été établi plus tôt cette semaine un accord de cessez-le-feu avec l’Union nationale karen, ainsi que l’annonce de la tenue d’élections parlementaires partielles le 1er avril.

« Le Canada insiste toujours pour que les autorités birmanes entament un dialogue inclusif avec les forces de l’opposition et les groupes ethniques.

« Nous voyons d’un œil favorable les démarches entreprises récemment par les autorités birmanes en ce qui concerne le développement de la démocratie, et avons espoir que ces mesures initiales mèneront à un meilleur avenir pour le peuple birman. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT