Le ministre Baird conclut une visite fructueuse au Royaume-Uni

Le 25 janvier 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird vient de terminer aujourd’hui une visite chargée et productive de trois jours dans la capitale britannique qui lui a permis de faire progresser les intérêts du Canada relativement à divers dossiers importants.

L’un des points saillants a été la rencontre du ministre Baird avec le ministre britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth, M. William Hague. Ils ont discuté d’un bon nombre de questions d’actualité pressantes, notamment l’Iran, et ils ont fait progresser la mise en œuvre de la Déclaration conjointe Canada-Royaume‑Uni adoptée par le premier ministre Stephen Harper et son homologue du Royaume-Uni, M. David Cameron, le 22 septembre 2011 à Ottawa.

« Notre histoire commune, notre tradition de démocratie parlementaire et nos valeurs partagées nous unissent d’une manière unique et dynamique, a déclaré le ministre Baird. En cette période de transformations intenses et mondialisées, le Canada et le Royaume-Uni se fondent sur ces forces communes à titre de modèle à imiter pour le monde. »

À l’issue de sa rencontre avec le ministre Hague, le ministre Baird a annoncé l’intention du Canada de resserrer les sanctions à l’endroit du régime Assad en Syrie.

Durant sa visite, le ministre Baird a prononcé une allocution devant les membres de la Royal Commonwealth Society, dans laquelle il a invité les États membres du Commonwealth à promouvoir et à protéger les droits fondamentaux de tous les citoyens, à défendre les plus vulnérables et à donner une voix à ceux qui ne peuvent se faire entendre.

« J’ai affirmé à maintes reprises que le Canada ne se “montrera pas accommodant, juste pour se montrer accommodant”, a ajouté le ministre Baird. Nous parlerons des sujets qui importent aux Canadiens, que ce soit le rôle des femmes dans le monde ou la façon dont elles sont traitées, ou la persécution des personnes en fonction de leur orientation sexuelle, ou encore les attaques lâches et ciblées contre ceux qui prient dans les lieux de culte, églises, temples, mosquées ou synagogues. J’ai réitéré l’engagement du Canada à établir un Bureau de la liberté de religion qui démontrera au monde entier la grande importance que le Canada attache à la liberté de religion. »

Le ministre Baird se joint maintenant à la délégation du Canada, dirigée par le premier ministre Stephen Harper, qui participe au Forum économique mondial de Davos, en Suisse.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT