Des médecins canadiens procéderont à une évaluation médicale de l’ex-première ministre de l’Ukraine Ioulia Timochenko

Le 10 février 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada se réjouit du fait que les interventions de notre gouvernement aient mené à la participation de trois médecins canadiens à la commission médicale internationale en voie d’être établie par le gouvernement de l’Ukraine afin d’évaluer de manière indépendante l’état de santé de l’ex-première ministre de l’Ukraine Ioulia Timochenko.

« Bien que ce développement soit le bienvenu, nous espérons que les questions encore en suspens soient réglées au plus vite afin de permettre aux médecins de rencontrer Mme Timochenko le plus tôt possible. L’état de santé, le diagnostic et le traitement de Mme Timochenko devraient demeurer au centre des préoccupations de toutes les personnes impliquées.

« Le Canada reste préoccupé par la nature apparemment arbitraire et politiquement tendancieuse des poursuites judiciaires intentées contre Mme Timochenko et d’autres personnes, ce qui compromet la primauté du droit. Nous demeurons prêts à collaborer avec l’Ukraine pour contribuer à bâtir une société démocratique, ouverte et prospère. »

Le ministre Baird a très tôt fait connaître la volonté du gouvernement d’offrir à Mme Timochenko un soutien et une évaluation médicale indépendante, dans une déclaration faite à la Chambre des communes en novembre 2011. Depuis, le Canada a conduit la communauté internationale à travailler avec le gouvernement de l’Ukraine en ce sens. Les médecins canadiens, qui ont demandé que leurs noms ne soient pas divulgués pour le moment, arriveront à Kiev au plus tôt cette fin de semaine.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter :@MAECI_DFAIT