Le Canada appuie la suspension du Mali de la Francophonie

Le 30 mars 2012 – Le ministre des Affaires étrangères John Baird et le ministre d’État (Agence de promotion économique du Canada atlantique) (Francophonie), l’honorable Bernard Valcourt, ont fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est fier d’avoir participé activement à la suspension immédiate du Mali de l’Organisation internationale de la Francophonie.

« Le Canada a vivement réclamé cette suspension. Il importe que les auteurs du coup d'État au Mali reçoivent un message clair : la démocratie, la stabilité et l’ordre constitutionnel doivent être rétablis au Mali.

« Le Canada entretient depuis longtemps des relations amicales avec le Mali et le peuple malien, et nos deux pays ont collaboré étroitement au sein de la Francophonie.

« Nous sommes profondément préoccupés par les événements dans le Nord du pays, où des groupes rebelles, notamment ceux qui sont affiliés à des organisations terroristes, ont marqué des progrès. Cette situation est à l’origine de grandes souffrances et d’une grande insécurité pour les populations du Nord du Mali.

« Compte tenu de l’évolution des conditions de sécurité, les Canadiens qui se trouvent au Mali devraient maintenant prendre des mesures pour quitter le pays pendant que les moyens de transport commerciaux sont encore accessibles. Le Canada recommande d’éviter tout voyage au Mali. »

À titre préventif, Affaires étrangères et Commerce international Canada a autorisé la réinstallation à Bamako des employés non essentiels de l’ambassade du Canada et de leurs personnes à charge.

Le 24 mars 2012, le Canada a annoncé la suspension immédiate des programmes d’aide comportant le versement direct de fonds au gouvernement du Mali. L’Agence canadienne de développement international (ACDI) continuera d’assurer la mise en œuvre de ses programmes, y compris ceux qui prévoient la prestation directe d’une aide humanitaire au peuple malien, par l’entremise d’organisations non gouvernementales locales et internationales.

Les citoyens canadiens au Mali qui nécessitent une aide consulaire d'urgence doivent communiquer avec l'ambassade du Canada à Bamako, en composant le 223 20 21 22 36. Ils peuvent également communiquer à frais virés avec le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence du Canada à Ottawa au 613-944-2471, ou envoyer un courriel à sos@international.gc.ca.

Pour plus de détails, prière de consulter la réponse du Canada à la situation au Mali.

Pour de plus amples renseignements sur les programmes de l’ACDI, voir Mali.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT