Le ministre Baird conclut sa participation à la réunion ministérielle sur la Syrie

Le 19 avril 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’issue de la réunion ministérielle sur la Syrie qui s’est tenue à Paris :

« Le peuple syrien subit depuis d’innombrables mois la répression et la violence dont le régime Assad s’est rendu coupable.

« Nous nous réjouissons que le plan Annan ait donné lieu à une certaine diminution de la violence mais, nous sommes préoccupés par les informations récentes selon lesquelles les forces gouvernementales ont fait feu sur des manifestants pacifiques, de sorte que les observateurs militaires des Nations Unies ont dû être évacués en lieu sûr.

« Cette situation est absolument inacceptable.

« Les autorités syriennes doivent respecter le cessez-le-feu. Elles doivent aussi respecter le droit du peuple syrien de manifester pacifiquement, et permettre l’accès immédiat de l’aide humanitaire à plus d’un million de Syriens dans le besoin.

L’entente préliminaire conclue aujourd’hui entre la Syrie et les Nations Unies en ce qui concerne le déploiement d’une mission d’observateurs est un pas dans la bonne direction. Elle doit toutefois être manifestée par une collaboration entière avec les observateurs des Nations Unies et la mise en application intégrale du plan Annan.

« La réunion de Paris a donné au Canada l’occasion de réaffirmer son soutien au peuple syrien. Le Canada s’est engagé à verser jusqu’à 7,5 millions de dollars sous forme d’aide humanitaire.

« Les Syriens connaîtront un avenir meilleur, où leurs libertés fondamentales seront respectées et leurs familles pourront vivre en paix et en sécurité. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT