Le Canada appelle au respect des minorités au Soudan

Le 22 avril 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada lance un appel au calme à la suite d’une attaque perpétrée à Khartoum, au Soudan, contre une église fréquentée par des Sud-Soudanais. Nous sommes préoccupés par la vulnérabilité des Sud-Soudanais au Soudan devant le durcissement du discours et de la violence de la part de groupes radicaux.

« Les deux gouvernements ont l’obligation de protéger les ressortissants de leur pays respectif, y compris les minorités ethniques et religieuses, ainsi que les populations touchées par le conflit dans la région frontalière. Les deux parties doivent renouveler leur engagement pris le 13 mars dans le cadre de l’entente sur le statut des ressortissants, qui inclut la protection des quatre libertés suivantes : la liberté de résidence et de circulation, le libre exercice d’activités économiques et les droits de propriété.

« Les combats dans les régions frontalières doivent cesser. Le Canada exhorte les deux parties à faire preuve de retenue et à retourner à la table de négociations pour discuter de la sécurité et de la prospérité des deux pays et de leurs peuples. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT