Déclaration des ministres Baird et Oda sur l’empoisonnement d’écolières afghanes

Le 23 mai 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird et la ministre de la Coopération internationale Beverley J. Oda ont fait aujourd’hui la déclaration suivante à la suite de l’empoisonnement de plus de 100 écolières dans la province de Takhar :

« Le Canada condamne cet acte lâche et insensé perpétré contre des écolières innocentes et leurs enseignantes.

« Nous sommes préoccupés par des actes de même nature qui ont été commis récemment contre des élèves afghans, et nous souhaitons que les responsables soient traduits en justice dans les plus brefs délais.

« Cet incident déplorable démontre l’importance pour le Canada de concentrer ses efforts sur les femmes et les filles en Afghanistan.

« Le Canada soutient un éventail de projets dans les secteurs de l’éducation, tout particulièrement pour les filles et les femmes, de la santé des mères et des enfants ainsi que de l’aide humanitaire.

« Au courant de la dernière décennie, nous avons été témoins de résultats positifs, puisque près de trois millions de filles afghanes vont maintenant à l’école. Elles devraient pouvoir le faire dans un climat exempt de peur et de menaces.

« Investir dans l’avenir des enfants et des jeunes afghans est l’une des quatre priorités du Canada en Afghanistan. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

Le Service des relations avec les médias
Agence canadienne de développement international (ACDI)
819-953-6534
Courriel : media@acdi-cida.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @ACDI_CA