Le Canada expulse les diplomates syriens

Le 29 mai 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

 « Les Canadiens, tout comme les gens du monde entier, ont appris avec horreur, la fin de semaine dernière, les détails d'un massacre commis à Houla, en Syrie. Parmi les morts, on dénombre plus d’une trentaine d’enfants de moins de 10 ans.

« Malgré les appels répétés ― voire constants ― en faveur de la paix, le régime Assad poursuit sans relâche une campagne de violence barbare qu’il convient de condamner.

« Le Canada est aux premiers rangs de la campagne visant à isoler Assad et son régime sur la scène internationale et à atténuer les effets d’une crise humanitaire qui ne cesse de s’aggraver. Le Canada ordonne aujourd'hui l'expulsion des diplomates syriens encore en poste à Ottawa. Ces personnes et leurs familles auront cinq jours pour quitter le Canada. Un autre diplomate, actuellement en Syrie en attente de son affectation à Ottawa, est interdit d'entrée.

« La décision du Canada s’inscrit dans le cadre d’un effort coordonné avec nos partenaires les plus proches, qui ont pris des dispositions similaires.

« Le Canada et ses partenaires font savoir avec force, et d'une seule voix, que ces représentants de la Syrie ne sont pas les bienvenus dans nos pays tant que leurs maîtres à Damas continuent de perpétrer leurs actes haineux et meurtriers.

« La violence actuelle doit cesser immédiatement et le peuple syrien doit pouvoir s’engager librement sur la voie d’un avenir meilleur et plus prometteur. Le Canada maintient son engagement à œuvrer de concert avec la communauté internationale afin de trouver des solutions à cette crise. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT