Nominations diplomatiques

Le 17 août 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui les nominations diplomatiques suivantes :

M. David Angell est nommé haut-commissaire auprès de la République du Kenya et représentant permanent auprès du Centre des Nations Unies pour les établissements humains et du Programme des Nations Unies pour l'environnement, à Nairobi.

M. Louis de Lorimier est nommé ambassadeur auprès de la République du Mali.

Mme Wendy Drukier est nommée ambassadrice auprès de la République du Costa Rica avec accréditation simultanée auprès de la République du Honduras et de la République du Nicaragua.

Mme Patricia Fuller est nommée ambassadrice auprès de la République du Chili.

M. Greg Giokas est nommé haut-commissaire auprès de la République islamique du Pakistan.

M. André François Giroux est nommé ambassadeur auprès du Royaume du Danemark.

M. Jamshed Merchant est nommé consul général à Minneapolis (États-Unis d’Amérique).

Mme Pamela O’Donnell est nommée ambassadrice auprès de la République de l’Équateur.

Mme Claire Poulin est nommée ambassadrice auprès de la République orientale de l’Uruguay.

M. Denis Robert est nommé ambassadeur auprès du Royaume de Belgique.

- 30 -

Les notices biographiques des personnes nommées suivent.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

Notices biographiques

M. David Angell (B.A. [sciences politiques], Université Yale, 1986; M.A. [relations internationales], Université de Toronto, 1987; M.Ph. [relations internationales], Université de Cambridge [boursier du Commonwealth], 1988) est entré à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1989. À l’étranger, il a occupé des fonctions à Washington (de 1991 à 1993); en Irlande du Nord à titre de conseiller du général John de Chastelain dans le processus de paix (en 1995-1996); puis à New York à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies (de 1996 à 2001), y compris à titre de représentant suppléant au Conseil de sécurité de l’ONU (en 1999-2000). De 2004 à 2007, M. Angell a été haut-commissaire du Canada au Nigéria et ambassadeur auprès de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. À Ottawa, il a pris les rênes de la Direction générale de l’Afrique (en 2007-2008), de la Direction générale des organisations internationales (en 2008-2009) et, depuis 2009, de la nouvelle Direction générale fusionnée des organisations internationales, des droits de la personne et de la démocratie. De 2001 à 2004, M. Angell a assumé les fonctions d’adjoint au représentant personnel pour l’Afrique lors des activités du G-8 avant de devenir le représentant personnel en titre, de 2007 à aujourd’hui. À ces deux titres, il a participé étroitement à l’organisation des sommets du G-8 qui ont eu lieu au Canada, en 2002 et 2010.Il est marié à Kate, et le couple a deux enfants, Alexandra et Jonathan. M. Angell succède à M. David Collins.

M. Louis de Lorimier (B.A. [sciences politiques], Université de Montréal, 1979) a travaillé comme journaliste au Journal de Montréal, comme directeur des Programmes pour le Service universitaire canadien outre-mer et comme chef de pupitre à La Presse avant d’entrer au ministère des Affaires extérieures en 1982. Il a été affecté à l’étranger à titre de deuxième secrétaire et vice-consul en Côte d’Ivoire (de 1983 à 1985), de conseiller et consul pour la Francophonie à l’ambassade du Canada en France (de 1989 à 1993), de conseiller et consul pour la section politique à l’ambassade du Canada en République de Corée (de 1996 à 1998) et de conseiller en communications et en affaires publiques à l’ambassade du Canada en France (de 1998 à 2002). À l’administration centrale, il a été adjoint ministériel du ministre des Affaires étrangères (de 1985 à 1988), agent des affectations (1988-1989) et directeur des Affaires de la Francophonie (de 1993 à 1996 et de 2003 à 2005). De 2005 à 2008, il a été ambassadeur du Canada au Liban. Plus récemment, depuis 2008, M. de Lorimier occupait le poste d’ambassadeur du Canada en Belgique et au Luxembourg, et de représentant du Canada au Conseil de l’Europe. Il est père de trois enfants. M. de Lorimier succède à Mme Virginie Saint-Louis.

Mme Wendy Drukier (B.A. avec spécialisation [politique et économie], Université Queen’s, 1990; M.A., Norman Paterson School of International Affairs, Université Carleton, 1994) est entrée en 1997 au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international où elle a été chargée de dossier pour la région des Andes avant d’accepter une affectation à Buenos Aires en 1999. Elle a également exercé la fonction de conseillère à Bogotá de 2007 à 2009. À l’administration centrale, Mme Drukier a travaillé au Groupe de travail sur la sécurité à l’étranger et comme directrice adjointe de la Direction des affaires des Nations Unies et du Commonwealth. Depuis 2010, elle était directrice des Affaires hémisphériques et conseillère à la Mission permanente du Canada auprès de l’Organisation des États américains à Washington. Mme Drukier succède à M. Cameron MacKay.

Mme Patricia Fuller (B.A. avec spécialisation [études économiques et politiques], Université Queen’s, 1986; M.Sc. avec distinction [économie], London School of Economics, 1989) s’est jointe au service extérieur en 1989. De 1991 à 1993, elle a occupé le poste de deuxième secrétaire à l’ambassade du Canada au Guatemala. Elle est revenue à Ottawa à la Direction des relations économiques internationales, puis est repartie à l’étranger en 1995 pour occuper le poste de chef de la Section des politiques commerciales et économiques à l’ambassade du Canada à Mexico. En 1997, elle est devenue directrice adjointe des Recours commerciaux. En 2000, elle a été détachée au Secrétariat de la politique du développement économique et régional au Bureau du Conseil privé, puis est revenue à l’administration centrale en 2003 comme directrice du Bois d’œuvre. En 2004, Mme Fuller a été nommée ambassadrice du Canada en Uruguay. Elle est revenue à Ottawa en 2007 à titre d’économiste en chef. Plus récemment, depuis 2010, elle était à la tête de la Direction générale de la planification stratégique et de la communication de l’information. Elle est mariée à George Dix, et le couple a deux enfants. Mme Fuller succède à Mme Sarah Fountain Smith.

M. Greg Giokas (B.A. [linguistique], Université Laval, 1981; M.A. [affaires internationales], Université Carleton, 1984) est entré à la fonction publique fédérale il y a 26 ans. Il a occupé divers postes, notamment à l’Agence canadienne de développement international, à Agriculture et Agroalimentaire Canada et à Affaires étrangères et Commerce international Canada. Au cours de sa carrière, M. Giokas a dirigé la gestion des dossiers commerciaux et politiques concernant l’Union soviétique, l’Europe, l’Afrique et l’Asie. De 1999 à 2003, M. Giokas a entre autres été affecté à titre de conseiller à l’ambassade du Canada au Japon; puis, de 2008 à 2011, il a été directeur des Relations avec l’Asie du Sud à Affaires étrangères et Commerce international Canada. Plus récemment, il était directeur général intérimaire de l’Asie du Sud, de l’Asie du Sud-Est et de l’Océanie. Il est marié et a un fils. M. Giokas succède à M. Ross Hynes.

M. André François Giroux (LL.B. [droit civil], Université de Montréal, 1992; LL.M. [droit international des affaires], Université McGill, 1994; LL.M. [droit communautaire européen], Collège d’Europe, 1995; M.B.A., Université de Montréal, 2001) est entré au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 1995 à titre d’agent du service extérieur. En 1996, il a été affecté à titre de deuxième secrétaire à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York et est revenu à l’administration centrale en 1999 pour travailler comme avocat à la Direction générale du droit commercial. En 2001, M. Giroux s’est joint à la Direction des relations économiques internationales et des Sommets à titre d’agent politique, avant d’être nommé directeur adjoint. De 2004 à 2008, il a été conseiller à l’ambassade du Canada en France. De 2008 à 2010, il a occupé le poste de directeur de la Non-prolifération et du Désarmement. Plus récemment, M. Giroux était directeur du cabinet du sous-ministre des Affaires étrangères. Il est marié à Nathalie Byk, et le couple a trois filles. M. Giroux succède à M. Peter Lundy.

M. Jamshed Merchant (B.Sc. [sciences de l’environnement], Université d’East Anglia, 1977; M.Sc. [pédologie et prospection des sols] Université de Reading, 1978) a débuté sa carrière en 1979 à titre de chargé de cours à la faculté de géographie de l’Université McGill. En 1983, il est entré au ministère de l’Environnement de l’Alberta en tant qu’agronome pédologue. De 1985 à 2001, M. Merchant a occupé divers postes à Agriculture et Agroalimentaire Canada, dont ceux de spécialiste de la conservation des sols, d’adjoint exécutif du sous-ministre et de directeur général par intérim de la Planification stratégique. De 2001 à 2003, M. Merchant a été directeur général de la Culture canadienne en ligne du ministère du Patrimoine canadien. De 2003 à 2007, il a œuvré au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, d’abord à titre de directeur exécutif du Secteur de l’environnement, des transports et des infrastructures, puis de secrétaire adjoint du groupe d’experts sur les programmes de subventions et de contributions, d’affaires autochtones et de changements climatiques. M. Merchant est revenu à Agriculture et Agroalimentaire Canada en 2007 comme directeur exécutif du Service national d’information sur les terres et les eaux, et a ensuite été nommé sous-ministre adjoint de la Direction générale des services agroenvironnementaux en 2008. Il est marié à Pheroza, et le couple a trois enfants, Sohrab, Jehangir et Shireen. M. Merchant succède à M. Martin Loken.

Mme Pamela O’Donnell (B.A. avec spécialisation [relations internationales], Université York, 1991) est entrée à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1993. À l’étranger, elle a été affectée en Malaisie de 1996 à 1999, et en Grèce de 2002 à 2006, à titre de conseillère (politique et affaires publiques). À Ottawa, Mme O’Donnell a été chef adjointe du Bureau canadien du Mécanisme pour un développement propre et de l’Application conjointe (de 1999 à 2002) et directrice de la Direction du développement durable (de 2006 à 2009), outre plusieurs affectations à titre de déléguée commerciale et un détachement d’un an à Industrie Canada. Depuis 2009, elle était directrice du Déploiement et de la coordination au sein du Groupe de travail pour la stabilisation et la reconstruction. Mme O’Donnell succède à M. Andrew Shisko.

Mme Claire Poulin (B.A. [études françaises] Université de Montréal, 1979; M.A. [lettres modernes] Université de Provence, 1980; Diplôme d’études approfondies [littérature et civilisation françaises], Université de Provence, 1984) est entrée au gouvernement du Canada en 1989 à l’Agence canadienne de développement international comme rédactrice et réviseure des éditions jeunesse des revues Aujourd’hui quelque part, Sous un même soleil et Profils des pays. En 1991, elle est entrée à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada à titre de chargée de dossier, d’abord à la Direction des relations économiques avec les pays en développement, puis à la Direction de l’Amérique centrale et des Antilles, avant d’être transférée à la Direction du Maghreb et de la Péninsule arabique comme adjointe exécutive du directeur général. De 1995 à 1998, elle a été chargée de dossier à la Direction de l’Europe de l’Ouest. En 1998, elle a été la coordonnatrice du gouvernement fédéral pour la Conférence parlementaire des Amériques. De 2001 à 2005, elle a été directrice générale des Affaires internationales et interparlementaires, chef du Protocole et greffière du Conseil interparlementaire mixte au Parlement du Canada. Elle a été affectée à l’étranger comme troisième secrétaire (politique) et vice-consule à l’ambassade du Canada en Argentine (de 1993 à 1995), première secrétaire (politique) à l’ambassade du Canada en France (de 1998 à 2001) et ambassadrice en Lettonie, Lituanie et Estonie (de 2005 à 2008) puis au Salvador (de 2008 à 2010). Plus récemment, depuis 2010, elle était directrice de l’Éducation internationale et de la Jeunesse à Affaires étrangères et Commerce international Canada. Mme Poulin succède à M. Francis Trudel.

M. Denis Robert (B.A. [sciences politiques], Université Laval, 1983; M.Sc. [sciences politiques], Université de Montréal, 1987) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1989, après avoir été associé de recherche à l’Institut des relations intergouvernementales de l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario. À l’étranger, il a été affecté à titre de deuxième secrétaire (commercial - ALENA) à Mexico, de 1989 à 1993, et a travaillé au sein de la Direction de l’Union européenne de 1993 à 1996. La même année, M. Robert a été en détachement auprès de l’École nationale d’administration, à Paris. En 1998, il a participé au programme d’échange diplomatique entre les ministères canadien et français des Affaires étrangères. De 1998 à 2001, il a été conseiller commercial à Paris, puis de 2004 à 2007, chef de la section politique à la Mission du Canada auprès de l’Union européenne à Bruxelles. De 2007 à 2008, il est chef de la section politique à l’ambassade à Haïti. À Ottawa, M. Robert a été directeur adjoint de la Direction de l’Europe de l’Ouest et, depuis 2008, directeur du Groupe de travail sur Haïti. M. Robert succède à M. Louis de Lorimier.