Nominations diplomatiques

Le 14 septembre 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui les nominations diplomatiques suivantes :

M. Georges Boissé est nommé ambassadeur auprès de la République dominicaine.

Mme Alexandra Bugailiskis est nommée ambassadrice auprès de la République de Pologne.

M. André Dubois est nommé ambassadeur auprès de l’État du Qatar.

Mme Heather A. Grant est nommée haute-commissaire en République de Singapour.

Mme Louise LaRocque est nommée ambassadrice auprès de la République de Croatie avec accréditation simultanée auprès de la République du Kosovo.

Mme Sandra McCardell est nommée ambassadrice auprès du Royaume du Maroc.

M. Robert Ready est nommé haut-commissaire en Jamaïque avec accréditation simultanée à titre de consul général dans les Territoires britanniques d’outre-mer des îles Caïmans et des îles Turks et Caicos.

M. David Usher est nommé ambassadeur auprès de la République fédérale démocratique d’Éthiopie avec accréditation simultanée auprès de la République de Djibouti et observateur permanent du Canada auprès de l’Union africaine.

M. Stewart Wheeler est nommé ambassadeur auprès de la République d’Islande.

Mme Shelley Whiting est nommée haute-commissaire en République socialiste démocratique de Sri Lanka, avec accréditation simultanée en République des Maldives.

- 30 -

Les notices biographiques des personnes nommées suivent.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

Notices biographiques

M. Georges Boissé (B.A. [travail social], Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, 1988) a exercé les fonctions de travailleur social pendant 10 ans avant d’entrer au ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration en 1990. Durant sa carrière à l’étranger, il a assumé diverses fonctions liées à l’immigration, dont celles d’agent et de directeur des Opérations. Il a représenté le Canada dans différentes missions, y compris à San José, à Manille, à Varsovie, à Tunis, à Paris et à New York. Plus récemment, depuis 2009, il était responsable de la section des visas à l’ambassade du Canada à Mexico. M. Boissé succède à M. Todd Kuiack.

Mme Alexandra Bugailiskis (B.A. avec spécialisation, Université Carleton, 1979; M.A. [affaires internationales], Norman Paterson School of International Affairs de l’Université Carleton, 1992) est entrée au ministère des Affaires extérieures en 1982. Elle a amorcé sa carrière à la Direction des relations économiques et a occupé des postes d’importance croissante, dont celui de directrice de l’Amérique centrale et des Caraïbes, de 1994 à 1997. À l’étranger, elle a été ambassadrice en Syrie (de 1997 à 2000), haute commissaire à Chypre (de 1998 à 2000) et ambassadrice à Cuba (de 2003 à 2007). À Ottawa, Mme Bugailiskis a été directrice générale de l’Amérique latine et des Antilles (de 2000 à 2002), directrice exécutive du Groupe d’étude sur le cadre stratégique international au Bureau du Conseil privé (en 2002-2003) ainsi que sous-ministre adjointe et coordonnatrice exécutive du Secrétariat de la Stratégie pour les Amériques (en 2007-2008). De 2008 à 2010, elle a été sous-ministre adjointe, Amérique latine et Antilles. En 2010, elle est devenue coordonnatrice exécutive du Groupe de travail pour la promotion des occasions d’affaires à la Banque interaméricaine de développement. La même année, elle a accepté la fonction d’agrégée supérieure émérite et de fonctionnaire en résidence à la Norman Paterson School of International Affairs à l’Université Carleton, fonction qu’elle assume encore aujourd’hui. Plus récemment, depuis 2011, Mme Bugailiskis était négociatrice en chef pour l’accord politique cadre Canada-Union européenne. Elle est mariée au lieutenant-colonel Alexander Fieglar, et le couple a deux enfants. Mme Bugailiskis succède à M. Daniel Costello.

M. André Dubois (B.Sc.Soc. [sciences politiques], Université d’Ottawa, 1980) est entré à la fonction publique en 1988 à titre d’agent des affaires culturelles et de gestionnaire au bureau torontois du ministère des Communications. En 1989, il a été transféré au bureau de Montréal pour y exercer les fonctions d’agent principal. En 1994, il a été nommé directeur du Développement culturel et du Patrimoine au ministère du Patrimoine canadien. De 2000 à 2002, il a été directeur et directeur exécutif régional pour la région du Québec. En 2002, M. Dubois a représenté le ministère du Patrimoine canadien à Paris, à titre de conseiller et de délégué commercial aux industries culturelles. En 2006, il est entré à Affaires étrangères et Commerce international Canada et a continué de travailler à Paris à titre de délégué commercial principal. Plus récemment, depuis 2008, M. Dubois était délégué commercial principal à Alger, où il a également assumé la responsabilité de chargé d’affaires pendant une longue période. M. Dubois succède à M. Gary Luton.

Mme Heather A. Grant (B.A. avec spécialisation [histoire et allemand], Université Queen’s, 1989; LL.B., Université Dalhousie, 1992; LL.M., Osgoode Hall Law School, 1998) a exercé les fonctions de conseillère juridique au Tribunal canadien du commerce extérieur avant d’entrer au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 1998. En sa qualité de directrice adjointe de la Planification de la politique commerciale (de 1999 à 2002) et de directrice de la Politique commerciale régionale (de 2002 à 2004), elle a participé à de nombreuses négociations de libre-échange, notamment celles concernant la zone de libre-échange des Amériques. En 2004, elle a été nommée à la tête de la Direction des droits de douane et de l’accès aux marchés, puis a été affectée à la Mission permanente du Canada auprès de l’Organisation mondiale du commerce, à titre de ministre et représentante permanente adjointe. À son retour au Canada en 2009, elle a été nommée directrice générale, Relations commerciales avec l’Amérique du Nord. Plus récemment, elle était directrice générale des Politiques de l’Amérique du Nord. Mme Grant succède à M. David Sevigny.

Mme Louise LaRocque (B.A. et L. ès L., Université Laval) a commencé son travail au sein du gouvernement fédéral comme professeure de français à Ottawa puis au haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni. Elle est ensuite devenue agente des visas et agente consulaire à l’ambassade du Canada en Arabie saoudite. De retour au Canada, elle a travaillé comme coordonnatrice de la formation professionnelle à la Ville d’Ottawa avant d’aller une nouvelle fois à l’étranger, au Koweït, enseigner dans une école privée où l’on préparait de jeunes femmes palestiniennes et koweïtiennes à occuper un emploi dans des entreprises internationales. Revenue à Ottawa, elle est entrée à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada comme directrice adjointe du Centre de perfectionnement professionnel de l’Institut canadien du service extérieur, puis en a été la directrice pendant sept ans. Elle a par la suite été directrice exécutive du Secrétariat ministériel pour le commerce international. Plus récemment, elle était inspectrice générale adjointe et directrice des Inspections. Mme LaRocque succède à M. Edwin Loughlin.

Mme Sandra McCardell (B.A., Université de l’Alberta, 1991) est entrée à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1992. Après une affectation en Égypte (1994), elle a été affectée à l’ambassade du Canada en Israël (de 1994 à 1996). De 1998 à 2000, Mme McCardell a agi à titre de conseillère au sein du cabinet du haut-représentant auprès de la Bosnie-Herzégovine, où elle a travaillé à la mise en œuvre des accords de paix de Dayton au niveau de l’État. Elle a par la suite été conseillère politique à l’ambassade du Canada au Liban (en 2002 et 2003). Plus récemment (de 2009 à 2011), Mme McCardell a été ambassadrice en Libye, représentant le Canada avant et après la révolution libyenne. À Ottawa, elle a été directrice adjointe de la Direction de l’Adriatique orientale, directrice de la Direction des affectations pour les cadres ainsi que directrice de la Direction des partenariats au sein de la Direction générale de l’investissement au Canada. Elle est mariée et a trois enfants. Mme McCardell succède à M. Christopher Wilkie.

M. Robert Ready (B.A. avec spécialisation [histoire], Université Queen’s, 1978; M.A. [administration publique], Université Queen’s, 1981) est entré à la fonction publique en 1979. Il a travaillé pour le gouvernement de la Saskatchewan, la Chambre des communes, Diversification de l’économie de l’Ouest Canada et Investissement Canada. De 1996 à 2003, il a été directeur de la Politique des investissements et des services internationaux à Industrie Canada. Il est entré au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 2004 à titre de directeur de la Politique commerciale sur les services et a été à la tête de la Direction de la politique commerciale sur l’investissement en 2007 et 2008. Depuis 2009, il était le négociateur en chef des accords aériens et le directeur général de la Propriété intellectuelle et des Services commerciaux. Lui et son épouse Joanne ont trois enfants. M. Ready succède à M. Steve Hallihan.

M. David Usher (B.A. avec spécialisation [histoire], Université Carleton, 1979; B.Ed., Université d’Ottawa, 1980; M.Ed., Institut d’études pédagogiques de l’Ontario, 1986) a travaillé à titre de coopérant au développement pour des organisations non gouvernementales au Nigéria, au Malawi, en Haïti et aux Philippines. En 1991, il est entré à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada. De 1994 à 1997, il a occupé le poste de deuxième secrétaire à l’ambassade du Canada en Turquie. En 2001, il est devenu conseiller à la Mission permanente du Canada auprès de l’Organisation mondiale du commerce, à Genève. En 2004 et 2005, il a dirigé la Direction de la politique sur la réglementation commerciale puis la Direction des contrôles sur le bois d’œuvre. En 2008 et 2009, il a été conseiller ministériel principal au cabinet du ministre du Commerce international. Plus récemment, en 2009, il avait été nommé ministre-conseiller et représentant permanent adjoint à la Mission permanente du Canada auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques à Paris. Il est marié et père de deux enfants. M. Usher succède à Mme Michèle Lévesque. 

M. Stewart Wheeler (B.A. avec spécialisation [études internationales], Université Trent, 1992) est entré à la fonction publique en 1993 au Service d’information publique de la Chambre des communes, puis est passé à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1994. À l’étranger, il a été affecté, à titre de deuxième secrétaire, à Washington, où il s’est occupé des relations avec le Congrès et de la politique sur le commerce de l’énergie à Washington; à Bogotá, comme conseiller politique; à Londres, où il a dirigé l’équipe des affaires publiques à la Maison du Canada; et à Kaboul, comme gestionnaire du programme politique à l’ambassade du Canada en Afghanistan (en 2010-2011). À l’administration centrale, il a occupé divers postes : agent des relations parlementaires, porte-parole ministériel au Service de presse, directeur adjoint des Communications internes et ministérielles et, plus récemment, directeur des Relations avec le Cabinet. Il a reçu le Prix du ministre pour l’excellence en matière de politique étrangère à titre de membre du Groupe de travail sur le Kosovo en 1999. De 1999 à 2004, M. Wheeler a occupé le poste d’attaché de presse du gouverneur général du Canada et il a reçu en 2002 la Médaille commémorative du jubilé d’or de Sa Majesté la reine Elizabeth II. M. Wheeler succède à M. Alan Bones.

Mme Shelley Whiting (B.Sc., Université de l’Alberta, 1981; LL.B., Université de la Colombie-Britannique, 1987) a débuté sa carrière juridique dans un cabinet d’avocats de Vancouver. Elle est entrée à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1989 et a été affectée à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York. Entre autres affectations à l’étranger, elle a été en poste à Belgrade et à Bangkok, à titre de deuxième secrétaire et de vice-consul. Mme Whiting a également été ambassadrice en Bosnie-Herzégovine de 2003 à 2006. À Affaires étrangères et Commerce international Canada, à Ottawa, elle a travaillé aux accords Ciels ouverts ainsi qu’à divers dossiers portant sur les relations économiques internationales et les sommets, la sécurité régionale et le maintien de la paix ainsi que le droit économique, des océans et de l’environnement, au sein de leurs directions respectives. Mme Whiting a en outre été directrice adjointe, Droits de la personne et Droit humanitaire; conseillère politique canadienne auprès du Commandement de la défense aérospatiale du Nord (NORAD); directrice, Relations de la sécurité et de la défense; ainsi que représentante adjointe canadienne à l’aérodrome de Kandahar. Plus récemment, depuis 2011, elle était chef de mission adjointe à Kaboul. Mme Whiting succède à M. Bruce Levy.