À la défense d’élections justes et libres au Bélarus

Le 25 septembre 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est déçu, mais non surpris, que les résultats des récentes élections au Bélarus aient été faussés. Durant la période préélectorale et lors du scrutin, les autorités bélarussiennes ont limité les libertés politiques et civiles ainsi que celles des médias, notamment en persécutant les chefs de l’opposition, harcelant les journalistes et réprimant les manifestations pacifiques dans le pays.

« Le gouvernement du Canada a exhorté maintes fois les autorités bélarussiennes à respecter les principes démocratiques, les droits de la personne et la primauté du droit. La liberté d’expression et le rassemblement pacifique constituent des droits fondamentaux du peuple bélarussien.

« Nous réexaminerons à nouveau nos relations avec le Bélarus et étudierons des moyens permettant d’appuyer les aspirations démocratiques de la population bélarussienne.

« Le Canada demeure un ardent défenseur de la liberté, de la démocratie, des droits de la personne et de la primauté du droit au Bélarus. Il continuera à collaborer avec d’autres pays et organisations internationales d’optique commune pour faire en sorte que la population du Bélarus puisse exercer ses droits fondamentaux. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT