Le Canada souligne le combat continu des femmes en matière de droits à l’occasion de la Journée des droits de l’homme

Le 10 décembre 2012 - La ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, l’honorable Rona Ambrose, a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souligner la Journée des droits de l’homme :

« À l’occasion de la Journée des droits de l’homme, le dernier des 16 Jours d’activisme contre la violence basée sur le genre, nous soulignons ce jalon important pour la démocratie et réitérons notre solidarité avec les femmes du monde entier.

« Partout dans le monde, des femmes et des filles continuent de subir une discrimination en raison de pratiques culturelles pernicieuses et de lois iniques. Trop souvent, elles font l’objet de mariage précoce ou forcé et sont la cible de violences simplement pour être ce qu’elles sont. On leur interdit de fréquenter l’école, d’avoir un emploi ou d’exercer une fonction publique. Le Canada continuera de s’élever contre toute forme de discrimination faite aux femmes et aux filles, et travaillera avec d’autres pour apporter de véritables changements dans leur existence.

« En tant que ministre de la Condition féminine, je me suis fait une priorité de plaider en faveur des femmes et des filles du Canada et d’ailleurs dans le monde qui subissent encore la violence et la discrimination au quotidien. Au nom du Canada, j’ai pris l’initiative de mobiliser la communauté internationale pour mettre sur pied la Journée internationale des filles, laquelle véhicule un message simple : les droits des filles font partie des droits de la personne, et plus elles seront sensibilisées à ces droits tôt dans leur existence, plus elles auront la chance d’en jouir et de devenir des chefs de file.

« Notre gouvernement s’engage à promouvoir la participation des femmes à tous les niveaux de la société, en particulier au moment où tombent des régimes anciens et naissent de nouveaux gouvernements qui nourrissent des aspirations au progrès, à la liberté et à la dignité. C’est pourquoi le Canada a versé près de 14 millions de dollars de soutien pour mettre fin à la violence sexuelle et encourager la pleine participation des femmes dans les démocraties émergentes.

« Le gouvernement canadien intensifiera ses efforts diplomatiques et son programme de développement pour mettre fin au mariage précoce et forcé dans tous les coins du monde. Nous sommes fiers d’avoir été les instigateurs de la Journée des filles et nous sommes déterminés à mettre fin à la violence à l’endroit des femmes et des filles. Les États dans lesquels les droits fondamentaux des femmes sont pleinement respectés et où elles jouent un rôle essentiel au sein du gouvernement et de la société civile sont des États plus prospères et pluralistes. En cette Journée des droits de l’homme, redoublons nos efforts pour veiller à que la participation active des femmes et des filles dans tous les aspects de la société devienne une réalité dans notre vie. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Amber Irwin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Travaux publics
et des Services gouvernementaux et
ministre de la Condition féminine
819-997-5421