Le ministre Baird conclut une visite fructueuse au Maroc et en Tunisie

Le 13 décembre 2012 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a mis fin aujourd’hui à une visite de travail au Maroc et en Tunisie au cours de laquelle il a assisté à la réunion ministérielle des Amis du peuple syrien ainsi qu’au Forum pour l’avenir G-8/BMENA.

Au Maroc, le ministre Baird a annoncé que l’aide humanitaire serait doublée et il a réitéré l’appel du Canada en faveur de la mise en œuvre efficace de sanctions ciblées contre le régime Assad, de l’intensification des pressions diplomatiques sur les quelques alliés restants de ce régime, et d’une action élargie pour l’isoler, dans le cadre d’efforts concertés pour mettre fin à la guerre et instaurer un régime de justice, de liberté et de dignité au bénéfice du peuple syrien.

Le ministre a rencontré des représentants de la nouvelle Coalition nationale syrienne des forces révolutionnaires et de l’opposition, et les a encouragés à poursuivre leurs efforts pour mobiliser tous les secteurs de l’opposition syrienne, tout particulièrement en Syrie même, ainsi que l’ensemble des diverses communautés présentes dans le pays. Il leur a demandé de présenter une vision concrète pour la transition politique dans l’après-Assad.

En Tunisie, le ministre Baird a rencontré le président Moncef Marzouki, le premier ministre Hamadi Jebali et le ministre des Affaires étrangères Rafik Abdessalem pour réaffirmer la détermination du Canada à collaborer avec la Tunisie dans sa transition vers la démocratie et discuter de la rédaction du projet de constitution, de la bonne gouvernance et des droits de la personne.

Au Forum pour l’avenir réunissant les membres de l’Initiative du G-8 pour le Grand Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (BMENA), le ministre Baird a contribué à renforcer les liens entre les pays du G-8 et le monde arabe, ainsi qu’avec d’importants partenaires de la société civile. Bien que le Forum ait vigoureusement condamné le bilan de l’Iran au chapitre des droits de la personne, le ministre Baird s’est dit profondément déçu qu’il n’ait pas aussi condamné les faux-fuyants du régime iranien pour empêcher la communauté internationale de vérifier ses prétentions quant à la nature de son programme nucléaire.

Le ministre Baird a fait la promotion des valeurs canadiennes dans le monde arabe, notamment la liberté de religion, l’autonomisation des femmes et la liberté d’expression. Il a aussi profité de la rencontre pour attirer davantage l’attention de la communauté internationale sur la situation en Iran et en Syrie.

En Tunisie, le ministre Baird a rencontré Leila Bouazizi et lui a souhaité bonne chance dans ses études au Canada. L’acte désespéré du frère de Leila, Mohamed Bouazizi, le 17 décembre 2010, a déclenché la révolution tunisienne et les soulèvements du peuple arabe.

Le ministre Baird a aussi effectué une visite au cimetière militaire de Massicault, où il a déposé une couronne en hommage aux soldats canadiens enterrés à cet endroit, après que les forces multinationales des Alliés aient vaincu les puissances de l’Axe en 1943.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

Centre de presse