Le ministre Baird condamne les atteintes constantes aux droits de la personne au Soudan

Le 1er mars 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Soudan, un pays dont le bilan au chapitre des droits de la personne est effroyable, vient d’atteindre de nouveaux sommets de cruauté après avoir infligé des amputations à une personne trouvée coupable d’un délit criminel.

« Le Canada estime que les sentences de ce genre, une manifestation barbare de la sharia, constituent des châtiments cruels et inhumains qui sont en contradiction absolue avec les normes internationales.

« Le Soudan a récemment forcé la fermeture de plusieurs organisations de la société civile, il continue d’emprisonner des opposants politiques et il cible en particulier les chrétiens du pays.

« Nous exhortons les autorités de Khartoum à respecter les droits de leur peuple, à cesser d’intimider la société civile et leurs opposants politiques, et à mettre fin aux bombardements à l’aveugle des civils, notamment dans les régions du Kordofan du Sud, du Nil Bleu et du Darfour. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT