Le Canada ouvre une mission diplomatique à Bagdad

Le 1er avril 2013 - Bagdad (Iraq) - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« L’ouverture de cette mission diplomatique constitue un jalon historique dans les relations entre le Canada et l’Iraq, et survient à un moment crucial. Dix ans après l’intervention en Iraq, l’économie iraqienne compte parmi celles qui croissent le plus rapidement au monde, malgré l’existence de tensions sectaires profondes.

« Compte tenu du conflit qui fait rage dans la Syrie avoisinante, de la poursuite sans relâche par le régime de l’ayatollah [Ali Khamenei] d’une hégémonie sectaire et de ses ambitions nucléaires, compte tenu également de la présence d’un allié de l’OTAN et partenaire économique à la frontière nord de l’Iraq, l’ouverture de cette mission diplomatique à Bagdad témoigne de l’intention du Canada d’élargir ses rapports avec un acteur clé sur la scène régionale.

« Nous savons que la sécurité et la prospérité sont intimement liées, surtout pour les nombreux Iraqiens qui n’ont connu que les conflits et la guerre. L’Iraq se trouve au point de convergence de défis importants pour la sécurité internationale qui ont des répercussions sur nous tous. C’est également ici que se trouve l’une des grandes lignes de faille entre les communautés sunnite, chiite et kurde, qui ont été secouées par de nombreux conflits sectaires au cours de l’histoire mais qui pourraient un jour se transformer en une société multiconfessionnelle et pluraliste vivant en paix avec ses voisins, et au sein de laquelle les musulmans, les chrétiens et les autres groupes religieux et ethniques vivront en sécurité et dans l’harmonie sociale.

« Des perspectives attrayantes s’offrent en Iraq pour les intérêts du Canada sur le plan du commerce et de l’investissement, y compris dans le nord du pays, où nous entendons élargir notre dialogue avec les dirigeants à Erbil. Nous savons que le Canada doit être présent à Bagdad pour mieux promouvoir ses intérêts. »

La nouvelle mission à Bagdad sera un bureau de l’ambassade du Canada auprès du Royaume hachémite de Jordanie et de la République d’Iraq, située à Amman, et sera dirigée par une chargée d’affaires, Mme Stephanie Duhaime. La mission sera colocalisée à l’ambassade britannique, conformément à l’entente signée l’automne dernier par le ministre Baird et le secrétaire d’État aux Affaires étrangères du Royaume-Uni, M. William Hague. L’ambassadeur du Canada en Iraq restera en Jordanie, et il continuera de gérer les relations bilatérales au niveau stratégique. »

- 30 -

Une notice biographique suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec:

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT

Notice biographique

Stephanie Duhaime (B.Sc., B.A. - Université Western Ontario) s’est jointe au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 2004, et a été en poste en Iraq, au Liban, au Bangladesh et en Syrie. Décorée de la Médaille du service opérationnel du gouvernement du Canada pour son travail dans le sud de l’Afghanistan, Mme Duhaime était à l’avant-garde de l’élaboration et de l’exécution des efforts anti-insurrectionnels du Canada et de l’OTAN de 2009 à 2010. Le Canadian Executive Group a souligné sa contribution civile à la mission canadienne en Afghanistan et l’a élevée au rang d’héroïne du Canada. Elle s’exprime couramment en français, en anglais et en arabe.

Centre de presse

Multimédia

Visiter la galerie Flickr

Cérémonie du lever de drapeau à la nouvelle mission canadienne en Iraq

Le ministre Baird rencontre le sous-ministre des Affaires étrangères Labeed Abbawi

Le ministre Baird en entrevue avec des journalistes locaux de Bagdad

Le ministre Baird a rencontré le vice-président

Le ministre Baird dépose une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu

Liens connexes