À la défense des victimes de violence sexuelle dans les zones de conflit

Le 11 avril 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui que le Canada prend d’autres mesures pour prévenir la violence sexuelle dont sont victimes les femmes et les filles dans les zones de conflit. Le Canada versera 5 millions de dollars cette année pour aider à prévenir la violence sexuelle liée aux conflits armés et répondre aux besoins des victimes.

« Le Canada continue de prendre des mesures concrètes pour assurer la pleine et égale participation, en toute sécurité, des femmes et des filles à la vie économique, sociale et politique des pays du monde entier, a déclaré le ministre Baird. La violence sexuelle est non seulement une grave violation des droits de la personne, mais un obstacle énorme à la paix, à la sécurité et au développement. »

Cette contribution du Canada témoigne de sa volonté persistante et inébranlable de mettre fin à toutes les formes de violence contre les femmes et les filles à l’étranger.

« Aujourd’hui, j’ai discuté avec mes homologues du G-8 de la meilleure façon de venir en aide aux victimes et de forcer les auteurs de ces violences à répondre de leurs actes. Je vais continuer de chercher différents moyens de faire en sorte que l’expertise et les ressources canadiennes puissent être mobilisées et déployées pour soutenir les efforts internationaux et ceux des pays où ces crimes continuent d’être commis. »

La contribution annoncée aujourd’hui, qui fait partie de l’engagement de près de 35,5 millions de dollars américains (environ 36 millions de dollars canadiens) pris par les membres du G-8, s’ajoute à la somme de 18,5 millions de dollars à étaler sur les cinq prochaines années qu’avait annoncée le premier ministre Stephen Harper à Kinshasa en octobre 2012.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT