Les commentaires de Richard Falk couvrent de honte les Nations Unies

Le 24 avril 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Une fois de plus, un représentant des Nations Unies, M. Richard Falk, a craché des propos antisémites mesquins, cette fois-ci pour rejeter le blâme des attentats de Boston sur le président [Barack] Obama et l’État d’Israël.

« Cette habitude de M. Falk de faire des commentaires anti-occidentaux et antisémites est dangereuse. Les Nations Unies devraient avoir honte d’être associées à un tel individu.

« Je demande respectueusement au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, encore une fois, de démettre immédiatement M. Falk de ses fonctions.

« Le caractère mesquin des commentaires de M. Falk porte ombrage aux Nations Unies et au travail que l’organisation accomplit. Il nuit considérablement à la promotion des valeurs fondamentales des Nations Unies et à tous ceux qui chérissent la liberté. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT