Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Les commentaires de Richard Falk couvrent de honte les Nations Unies

Le 24 avril 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Une fois de plus, un représentant des Nations Unies, M. Richard Falk, a craché des propos antisémites mesquins, cette fois-ci pour rejeter le blâme des attentats de Boston sur le président [Barack] Obama et l’État d’Israël.

« Cette habitude de M. Falk de faire des commentaires anti-occidentaux et antisémites est dangereuse. Les Nations Unies devraient avoir honte d’être associées à un tel individu.

« Je demande respectueusement au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, encore une fois, de démettre immédiatement M. Falk de ses fonctions.

« Le caractère mesquin des commentaires de M. Falk porte ombrage aux Nations Unies et au travail que l’organisation accomplit. Il nuit considérablement à la promotion des valeurs fondamentales des Nations Unies et à tous ceux qui chérissent la liberté. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT