Le Canada condamne le cynisme du processus de sélection des candidats aux élections iraniennes

Le 22 mai 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Les médias nationaux iraniens rapportent qu’à peine huit des 686 candidats qui se sont inscrits en vue des prochaines élections présidentielles ont subi avec succès le contrôle idéologique du régime et ont été autorisés à se présenter. Ce résultat absurde démontre encore une fois la profonde méfiance et la peur que ce régime en faillite entretient envers son peuple, même envers ses partisans.

« Le peuple iranien mérite de se faire entendre. Il mérite un choix réel et significatif. La dictature militaro-religieuse de l’ayatollah Khamenei continue de bafouer les libertés démocratiques fondamentales en imposant sa censure aux médias et en interdisant tout débat démocratique ouvert. Par ses arrestations et emprisonnements politiques, ainsi que sa menace de représailles à l’endroit de ceux qui expriment des opinions dissidentes, l’imposant système de répression intérieure du régime, aux mains des Basij, milice des Gardiens de la révolution iranienne, est inadmissible.

« Le Canada met le régime au défi de faire face avec courage aux aspirations des Iraniens. Ami du peuple iranien, le Canada demande au régime de l’ayatollah Khamenei de faire preuve d’ouverture, de renoncer au système de la peur et de cesser de nier aux Iraniens leurs droits de la personne fondamentaux. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT