Nominations diplomatiques

Le 12 juillet 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui les nominations diplomatiques suivantes :

M. Philippe Beaulne est nommé ambassadeur auprès de la République du Sénégal.

Mme Andrée Cooligan est nommée ambassadrice auprès de la République de Finlande.

M. David Devine est nommé ambassadeur auprès de la République socialiste du Vietnam.

M. Yves Gagnon est nommé ambassadeur auprès de la République de Cuba.

Mme Nicole Giles est nommée haute-commissaire en République coopérative du Guyana et représentante auprès de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), avec accréditation simultanée à titre d’ambassadrice auprès de la République du Suriname.

Mme Lisa Helfand est nommée ambassadrice auprès de la Hongrie.

Mme Deborah Lyons est nommée ambassadrice auprès de la République islamique d’Afghanistan.

Mme Jennifer MacIntyre est nommée ambassadrice auprès de la Confédération suisse.

M. Peter McGovern est nommé ambassadeur auprès de la République italienne et représentant permanent auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, du Programme alimentaire mondial et du Fonds international de développement agricole, avec accréditation simultanée auprès de la République de Saint-Marin, ainsi que haut-commissaire en République de Malte.

Mme Isabelle Poupart est nommée ambassadrice auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, à Vienne.

M. Neil Reeder est nommé ambassadeur auprès de la République des Philippines.

M. Bruno Saccomani est nommé ambassadeur auprès du Royaume hachémite de Jordanie, avec accréditation simultanée auprès de la République d’Iraq.

M. Stuart Savage est nommé ambassadeur auprès de la République du Guatemala, avec accréditation simultanée à titre de haut-commissaire au Belize.

Les notices biographiques des personnes nommées suivent.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada

Notices biographiques

M. Philippe Beaulne (B.Sc. [science politique], Université d’Ottawa, 1979; M.A. [relations internationales], Université d’Ottawa, 1981; diplôme en administration des affaires, Université d’Ottawa, 1989) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1982. À Ottawa, il a occupé divers postes à la Direction des affaires de l’Amérique centrale et latine ainsi qu’à la Direction des affaires du Moyen-Orient, en plus d’agir à titre de directeur adjoint à la Direction de l’Afrique centrale et de l’Ouest et de directeur de la Direction des affaires de la Francophonie. M. Beaulne a été affecté à Port-au-Prince (à deux reprises) ainsi qu’à Paris et à Dakar. Il a été ambassadeur en Guinée et haut-commissaire en Sierra Leone de 2001 à 2005. Dernièrement, il était ambassadeur en Roumanie, avec accréditation simultanée pour la Bulgarie et le Moldova. En 2010, M. Beaulne a été nommé représentant personnel du premier ministre pour la Francophonie. Il est marié à Élizabeth Hilaire Beaulne, et le couple a quatre enfants. M. Beaulne succède à M. Perry John Calderwood.

Mme Andrée Cooligan (B.A. [histoire, marketing et français], Université d’Ottawa, 1988, avec crédits combinés de l’Université Laval) est entrée à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1991 après avoir travaillé dans l’industrie du transport aérien. Elle a été affectée en Thaïlande comme déléguée commerciale, en Turquie comme déléguée commerciale principale et consule, puis en Finlande comme chargée d’affaires et gestionnaire du programme commercial, où elle a travaillé à des projets liés aux échanges et aux politiques, notamment les politiques commerciales. Mme Cooligan était affectée à Chypre et en Turquie lorsque le gouvernement du Canada a procédé à l’évacuation des ressortissants canadiens au Liban. À Ottawa, elle a occupé les postes de directrice adjointe et de directrice intérimaire de la Direction des opérations à l’étranger du Service des délégués commerciaux, de la Direction des services électroniques et de la Direction des bureaux régionaux, ainsi que divers postes de gestion à la Direction générale des communications. Elle a également été chargée de dossier à la Direction de l’Asie du Sud-Est. Dernièrement, elle était conseillère commerciale et déléguée commerciale principale à l’ambassade du Canada à Berlin. Mme Cooligan succède à M. Chris Shapardanov.

M. David Devine (B.A. [science politique], Université Memorial, 1985; M.B.A. pour cadres, Université Concordia, 1988) est entré au ministère de la Main-d’œuvre et de l’Immigration en 1975 comme analyste de projet. En 1981, après avoir travaillé trois ans dans le secteur privé, il est revenu à la fonction publique comme analyste des opérations à Approvisionnements et Services Canada. Il est devenu chef de la recherche et de l’analyse en 1985, puis gestionnaire des Relations internationales et des Affaires ministérielles et parlementaires. En 1989, il a été muté à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada pour travailler au Secteur de la gestion des accords de libre-échange et à la Direction des droits de douane et de l’accès aux marchés, où il s’est consacré aux questions de commerce international. Il faisait alors partie de l’équipe de négociateurs commerciaux du Canada de l’Accord de libre-échange nord-américain et du Cycle d’Uruguay de l’Organisation mondiale du commerce. Il a également été à la tête de délégations canadiennes ayant mené des négociations pour la conclusion de traités bilatéraux en matière d’investissement dans le monde entier. Parmi ses postes précédents figurent ceux de directeur de la Direction du bois d’œuvre et de la Direction des consultations et de la liaison, Politique commerciale, puis de délégué commercial principal et de conseiller en investissement et en innovation à l’ambassade du Canada à Tokyo. Dernièrement, M. Devine était haut-commissaire au Guyana, ambassadeur au Suriname et représentant du Canada auprès de la Communauté des Caraïbes. Il est marié à Marian (Power) Devine. M. Devine succède à Mme Deborah Chatsis.

M. Yves Gagnon (B.A., Université Laval, 1968; B.Sc.Soc. [science politique], Université Laval, 1971; École nationale d’administration, France, 1977) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1971. À Ottawa, il a travaillé aux secteurs des services ministériels et des ressources humaines, à titre de directeur adjoint de la Direction des affaires avec l’Amérique centrale et les Caraïbes, de directeur du Service des relations avec les médias et de directeur général des Relations culturelles internationales. À l’étranger, il a été affecté à Guatemala et, à deux reprises, à Paris. Il a été ambassadeur au Venezuela avec accréditation simultanée pour la République dominicaine, au Maroc et, plus récemment, en Argentine avec accréditation simultanée pour le Paraguay. M. Gagnon a également occupé le poste de vice-président auprès de la Corporation Petro-Canada pour l’assistance internationale et de conseiller principal en politiques de la ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires). Il est marié à Patricia Dunberry et est le père de trois enfants. M. Gagnon succède à M. Matthew Levin.

Mme Nicole Giles (B.A. avec spécialisation [science politique et histoire], Université Queen’s, 1998; M.Ph. [relations internationales], Université d’Oxford, 2001; Ph.D. [relations internationales], Université d’Oxford, 2005) a été chargée de cours au collège Wadham de l’Université d’Oxford avant d’entrer à Affaires étrangères Canada, en 2005. Elle a occupé les postes d’agente de programme et de directrice adjointe à la Direction de la sécurité nucléaire et radiologique et de directrice du Programme de partenariat mondial. Elle a également publié des ouvrages sur la défense antimissile et la stratégie nucléaire. Dernièrement, elle était directrice des Programmes d’aide au renforcement des capacités. Elle est mariée à Brian Giles, et le couple a un garçon et une fille. Mme Giles succède à M. David Devine.

Mme Lisa Helfand (LL.B., faculté de droit Osgoode Hall, 1985) est entrée au ministère des Affaires extérieures en 1989. À Ottawa, Mme Helfand a été chargée de dossier à la Direction de la politique économique et commerciale ainsi qu’à la Direction des relations avec le Moyen-Orient. Elle a aussi occupé les postes d’agente juridique à la Direction du droit économique, de conseillère auprès du Groupe de travail sur le Kosovo et de directrice adjointe à la Direction de l’Europe méridionale. En outre, elle a exercé les fonctions de directrice adjointe, puis de directrice de la Direction des relations de sécurité et de défense. À l’étranger, elle a été troisième puis deuxième secrétaire à Londres, première secrétaire et consule à Belgrade, chef de mission adjointe à Tel-Aviv et conseillère politique à Londres. Dernièrement, elle était directrice des Opérations de paix et des Politiques sur les États fragiles. Mme Helfand succède à Mme Tamara Guttman.

Mme Deborah Lyons (B.Sc. avec spécialisation, Université du Nouveau-Brunswick, 1971; Collège de la Défense nationale, 1993) a été propriétaire d’une petite entreprise florissante pendant sept ans avant d’entrer au ministère de l’Énergie, des Mines et des Ressources (aujourd’hui Ressources naturelles Canada) en 1983. En 1986, Mme Lyons est entrée au Bureau du Conseil privé à titre d’analyste principale des politiques. De 1987 à 1999, Mme Lyons a travaillé à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), d’abord comme directrice des réseaux d’affaires, puis comme directrice des politiques et de la planification et, enfin, comme directrice du commerce et de la technologie. Alors qu’elle travaillait à l’APECA, elle a fait un court séjour au ministère de la Défense nationale et a suivi un programme d’études d’un an au Collège de la Défense nationale. En 1999, Mme Lyons est entrée au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international et a été affectée à Tokyo à titre de conseillère pour les industries de haute technologie. Elle est rentrée à Ottawa en 2004 pour devenir directrice des Finances internationales, puis directrice générale des Affaires commerciales de l’Amérique du Nord. En 2009, elle a été promue au poste de sous-ministre adjointe, Politiques et Planification, et a occupé le nouveau poste de stratège en chef. Dernièrement, Mme Lyons était chef de mission adjointe à l’ambassade du Canada à Washington. Mme Lyons succède à M. Glenn Davidson.

Mme Jennifer MacIntyre (B.J., Université Carleton, 1997; M.A.P., Université Queen’s, 2008) a assumé les fonctions d’adjointe spéciale du premier ministre, chargée de coordonner les visites à l’étranger et les sommets, avant d’entrer au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 2003. Elle a occupé le poste de directrice adjointe du Programme de partenariat mondial jusqu’en 2006 et a ensuite été affectée à Washington, où elle a occupé le poste de conseillère (affaires intergouvernementales). Conseillère et adjointe administrative de l’ambassadeur du Canada aux États-Unis de 2007 à 2010, Mme MacIntyre est revenue à Ottawa en 2011 et a été nommée directrice des Relations bilatérales et des Opérations à la Direction générale de l’Europe et de l’Eurasie. Dernièrement, elle était conseillère principale à cette même direction générale. Mme MacIntyre est mariée à Michael Fink, et le couple a deux filles. Mme MacIntyre succède à Mme Roberta Santi.

M. Peter McGovern (B.A. avec spécialisation [histoire], Université McGill, 1976) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1982. À Ottawa, il a été directeur d’Équipe Canada, directeur général des Relations commerciales avec les États-Unis et le Mexique, directeur général de l’Asie et de l’Amérique latine, directeur général du Groupe de travail sur les incidents critiques et sous-ministre adjoint chargé du Bureau de gestion des sommets. À l’étranger, M. McGovern a été affecté à Tunis, à Tripoli, à Bruxelles (à la mission du Canada auprès de l’OTAN) et à Paris (à la délégation du Canada auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques). De 2001 à 2005, il a été consul général du Canada à Milan. Dernièrement, il était sous-ministre adjoint, Investissement, Innovation, Développement des affaires et Asie, et délégué commercial en chef. M. McGovern était également le représentant spécial du premier ministre pour l’Afghanistan et le Pakistan, membre des conseils d’administration de la Fondation Asie Pacifique du Canada et du Bureau de promotion du commerce ainsi que membre du Bureau national canadien d’EUREKA. Il est marié à Sharon, et le couple a un fils, D’Arcy. M. McGovern succède à M. James Fox.

Mme Isabelle Poupart (LL.B., Université de Montréal, 1992; Barreau du Québec, 1993; LL.M. [droit international], Université de Montréal, 1994) a travaillé comme avocate avant d’entrer au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international en 1995. À Ottawa, elle a travaillé à la Direction générale des affaires juridiques et dans des directions chargées des relations économiques internationales et des sommets ainsi que des relations de défense et de sécurité. Mme Poupart a d’abord été affectée à l’étranger à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York. Elle a aussi travaillé pour le Centre de prévention des conflits de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, à Vienne, et à deux reprises à la Délégation conjointe du Canada auprès du Conseil de l’Atlantique Nord (OTAN), à Bruxelles, où elle a entre autres été chef de la Section politique. Dernièrement, elle était conseillère principale du sous-ministre adjoint, Enjeux mondiaux, Politique stratégique et Europe. Elle est mariée à Reinhard Bettzüge et a une fille, Caroline. Mme Poupart succède à Mme Fredericka Gregory.

M. Neil Reeder (B.A. avec spécialisation, Université de la Saskatchewan, 1979; B.J. avec spécialisation, Université Carleton, 1981) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1981. À Ottawa, il a travaillé à la Direction du contrôle des armements et du désarmement et à la Direction de l’Asie-Pacifique. Il a aussi été directeur du Service des relations avec les médias et directeur général des Communications. À l’étranger, M. Reeder a été affecté à Rabat, à Washington et à Hong Kong. Il a été haut-commissaire à Brunéi (de 1999 à 2002), chef de mission adjoint à Mexico (de 2002 à 2005) et ambassadeur au Costa Rica (de 2007 à 2010) avec accréditation simultanée pour le Honduras et le Nicaragua. Dernièrement, M. Reeder était directeur général de l’Amérique latine et des Caraïbes. Il est marié à Irene Reeder, et le couple a trois enfants. M. Reeder succède à M. Christopher Thornley.

M. Bruno Saccomani (Collège Dawson, Montréal, 1979) a occupé divers postes à la Gendarmerie royale du Canada. Il a amorcé sa carrière en 1985 comme enquêteur criminel en Colombie-Britannique. Il a également travaillé à la Section antidrogue de la GRC et occupé le poste d’enquêteur principal avant de joindre les rangs de l’équipe de sécurité du premier ministre à Ottawa en 1996. Après une affectation comme enquêteur spécial à la Direction de l’immigration et des passeports, M. Saccomani a été promu au grade d’inspecteur puis d’agent responsable des voyages du premier ministre. En plus d’exercer les fonctions d’agent de liaison adjoint en Italie et en Thaïlande, il a participé à l’étranger à d’importants projets internationaux, notamment à la coordination des activités policières en vue du Sommet du G-8 en Italie. Il a également travaillé avec divers partenaires étrangers pour mettre en place un plan d’intervention cohérent à la suite des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Dernièrement, M. Saccomani était l’agent chargé de l’équipe de protection du premier ministre. M. Saccomani succède à M. Mark Gwozdecky.

M. Stuart Savage (B.A. [économie], Université de Windsor, 1988; B.A. avec spécialisation [relations internationales], Université de Windsor, 1989; études supérieures [histoire internationale], Institut de hautes études internationales et du développement, 1993) a été directeur exécutif du Conseil multiculturel de Windsor et du comté d’Essex ainsi que coordonnateur de Global Leaders for Tomorrow du Forum économique mondial, à Genève, avant d’entrer à Affaires extérieures et Commerce extérieur Canada en 1994. À Ottawa, M. Savage a travaillé aux directions des Relations interaméricaines, de la Consolidation de la paix et du Développement humain et de la Sécurité régionale et du Maintien de la paix, puis a occupé les postes de directeur adjoint à la Direction de l’Asie du Sud-Est et du Pacifique et de directeur des Relations intergouvernementales. En 1996, il a été nommé conseiller subalterne à la mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York, avant d’être affecté à La Havane, à Mexico (dans le cadre d’un échange avec le ministère des Affaires étrangères du Mexique), et à Madrid, à titre de ministre-conseiller. Dernièrement, il était à la tête de la Direction du soutien des cas et litiges concernant les enfants. M. Savage succède à M. Hugues Rousseau.