Déclaration conjointe du ministre des Affaires étrangères Baird et du ministre brésilien des Relations extérieures Patriota

Le 8 août 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird et le ministre des Relations extérieures du Brésil, M. Antonio de Aguiar Patriota, ont fait aujourd’hui la déclaration conjointe suivante :

« Nous nous sommes rencontrés aujourd’hui à Rio de Janeiro pour la deuxième réunion du Dialogue sur le partenariat stratégique Brésil-Canada, poursuivant ainsi le travail de cet important mécanisme créé par la présidente Dilma Rousseff et le premier ministre Stephen Harper en août 2011, et dont la première réunion a eu lieu en octobre 2012 à Ottawa. Cette deuxième réunion du Dialogue nous a permis d’avoir un nouvel échange de vues sur notre programme de coopération bilatérale, selon l’angle politique, ainsi que sur les affaires régionales, internationales, multilatérales et mondiales.

« Nous avons discuté de questions relatives aux Amériques. Nous avons cherché à établir un dialogue dans le but de sélectionner des projets d’aide au développement de pays africains et, à cette fin, nous espérons miser sur notre Protocole d’entente sur l’efficacité de l’aide internationale en matière de développement. Nous avons aussi abordé la question de la paix et de la sécurité au Moyen-Orient, y compris la reprise du processus de paix. En outre, nous avons discuté de questions liées à l’Organisation mondiale du commerce, au G-20 et aux réformes des Nations Unies et du Conseil de sécurité, ainsi que de l’importance de la candidature de la ville de São Paulo comme hôte de l’Exposition internationale 2020.

« Nous avons noté avec enthousiasme l’état des relations entre le Canada et le Brésil, attesté par les progrès réalisés depuis l’instauration du Dialogue. C’est avec satisfaction que nous avons constaté, depuis octobre 2012, les réalisations suivantes : la tenue de la deuxième réunion du Comité conjoint sur la coopération en matière de science, de technologie et d’innovation; la convocation des premières consultations Canada-Brésil sur l’aide humanitaire; l’amorce du dialogue sur la coopération spatiale; le lancement des travaux devant mener à la réunion inaugurale du Forum des PDG Canada-Brésil; les progrès réalisés quant à la négociation d’un accord de coopération en matière de défense; et l’intégration récente d’un peloton canadien au bataillon brésilien de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti.

« Nous sommes ravis de la coopération accrue en matière d’éducation, notamment au programme brésilien Science sans frontières qui a permis d’accueillir jusqu’ici plus de 4 000 étudiants brésiliens dans des universités et collèges canadiens. On prévoit que ce nombre grimpera à près de 7 000 en janvier 2014, ce qui fera du Canada le deuxième plus important partenaire international du Brésil pour ce programme. Nous avons salué la collaboration obtenue lors des séances de la Commission mixte sur les relations économiques et commerciales, du Comité consultatif sur l’agriculture et du Comité conjoint sur la coopération en matière de science, de technologie et d’innovation, y compris la signature de protocoles d’entente supplémentaires dans les secteurs de la nanotechnologie, de la recherche appliquée et de l’innovation.

« Nous avons également noté la visite fructueuse au Canada du ministre brésilien de la Science et de la Technologie, M. Marco Antonio Raupp, en juin. Nous avons convenu d’enrichir davantage notre partenariat stratégique en lançant le Dialogue Brésil-Canada sur l’énergie au cours des prochains mois, et en poursuivant nos échanges sur la sécurité lors de grands événements sportifs et sur d’autres aspects liés à la tenue de ces derniers, dans le cadre du Protocole d’entente sur la coopération en matière de Jeux olympiques. Nous avons aussi pris note que les Jeux panaméricains et les Jeux parapanaméricains, tenus à Rio de Janeiro en 2007, auront lieu à Toronto en 2015.

« Nous avons relevé ce progrès important que constitue le lancement du dialogue bilatéral sur les questions liées à la mobilité, qui permettra d’échanger nos points de vue et de collaborer sur les questions qui touchent aux mesures visant à faciliter les voyages entre nos deux pays, à la migration et aux pratiques exemplaires. Cela est essentiel pour le Canada et le Brésil, à l’heure où tous deux cherchent à tirer profit des déplacements légitimes de leurs citoyens, à mesure que les liens qu’ils entretiennent, notamment en matière de commerce, d’éducation, de tourisme et de recherche, continuent de s’élargir. Nous avons reconnu que la première réunion du dialogue bilatéral sur la mobilité devrait se tenir aussitôt que possible.

« Nous avons également convenu d’explorer la coopération technique entre nos ministères des Affaires étrangères dans le secteur de la formation en langue étrangère pour les agents.

« Nous espérons poursuivre cet important dialogue et accroître notre collaboration dans le futur. »

Le ministre Baird effectue un voyage de 13 jours en Amérique latine pour faire progresser l’engagement du Canada dans les Amériques —une priorité de sa politique étrangère en vue de renforcer la prospérité, la sécurité et la démocratie dans l’hémisphère.

Pour en savoir davantage sur les relations qu’entretient le Canada avec le Brésil, prière de consulter la page Relations Canada-Brésil.

Pour en savoir davantage sur l’engagement du Canada dans les Amériques, prière de consulter la page Les Amériques : Nos voisins, notre priorité.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada

Centre de presse