Le Canada renforce son soutien à la sécurité en Somalie

Le 1er octobre 2013 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui l’octroi par le Canada d’une aide supplémentaire afin de promouvoir une stabilité accrue dans la région ainsi qu’une paix et une sécurité durables en Somalie.

Le ministre Baird a fait cette annonce à la suite d’une réunion bilatérale qu’il a eue avec la vice-première ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la Somalie, Mme Fawzia Yusuf H. Adan, au cours de laquelle ils ont discuté de la situation en Somalie, des progrès réalisés par le gouvernement somalien et de la récente attaque terroriste perpétrée à Nairobi.

« En collaboration avec ses partenaires internationaux, le Canada est fier de venir en aide à la Somalie au moment où ce pays met en place les structures permanentes et durables d’un État démocratique, sûr et stable, a déclaré le ministre Baird.

« Ce soutien aidera à lutter contre le terrorisme qui, nous l’avons vu ces dernières semaines, demeure un enjeu important dans cette région du monde. »

« Le Canada compte une importante communauté somalienne, qui contribue au tissu économique et social de notre pays, a déclaré le député fédéral, M. Ted Opitz. Les discussions d’aujourd’hui ont permis de renforcer nos relations ainsi que les solides liens interpersonnels entre nos peuples. »

Le Canada a annoncé une contribution de 6,02 millions de dollars destinée à des programmes visant divers secteurs, dont la sécurité, la gestion des conflits et les droits de la personne.

« Aujourd’hui, nous avons eu des discussions constructives sur les mariages précoces et forcés, une question pour laquelle le Canada a lancé une initiative de sensibilisation la semaine dernière à New York, a ajouté le ministre Baird. Il est dans l’intérêt de chaque nation de veiller à ce que les jeunes femmes puissent s’épanouir et participer pleinement dans toutes les sphères de la société, ce qui rend cette initiative d’autant plus pertinente et importante pour les efforts de stabilisation en Somalie. »

Le Canada, de concert avec ses partenaires internationaux, poursuivra sa collaboration avec la Somalie afin d’appuyer les efforts de stabilisation et de reconstruction en cours.

Un document d’information suit.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada

Document d’information - Soutien du Canada en Somalie

En 2012, la Somalie a formé un nouveau gouvernement fédéral et adopté une constitution préliminaire, deux étapes clés pour sa reconstruction politique et économique. Toutefois, malgré les progrès réalisés, la sécurité en Somalie demeure fragile.

En mai 2013, le Canada a annoncé le rétablissement des relations diplomatiques avec la Somalie, qui étaient rompues depuis plus de 20 ans.

Également en 2013, le Canada a versé 37,75 millions de dollars aux organisations humanitaires qui œuvrent en Somalie ou qui soutiennent des réfugiés somaliens dans des pays voisins en fournissant de la nourriture, de l’eau et des services d’assainissement, des soins de santé, des refuges d’urgence et de la protection à ceux dans le besoin.

Afin d’accroître la stabilité dans la région, le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui les contributions suivantes pour l’exercice en cours :

Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies pour la mission de l’Union africaine en Somalie : 5 millions de dollars

La mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) est une mission régionale de maintien de la paix dirigée par l’Union africaine sous l’autorisation et avec le soutien logistique des Nations Unies. L’AMISOM mène des activités de soutien de la paix en Somalie afin d’y renforcer la stabilité et la sécurité. En 2011, le Canada a octroyé 1 million de dollars au fonds d’affectation spéciale des Nations Unies consacré à cette mission.

Prévention et réduction de la violence dans certaines régions : 520 000 $

Ce projet permettra de se pencher sur des problèmes de sécurité importants qui entravent la stabilisation et la reprise. Il jettera le fondement d’initiatives conjointes de paix et de développement, réduira l’insécurité locale, renforcera les mécanismes de gestion des différends et créera un climat de confiance entre les groupes en conflit et les autorités.

Protection des filles contre le mariage précoce et forcé : 500 000 $

Ce projet permettra de collaborer avec les communautés afin d’éduquer la population sur le statut des femmes et des filles au foyer et au sein de la communauté.

Les contributions annoncées aujourd’hui s’inscrivent dans les efforts déployés depuis longtemps par le Canada pour stabiliser et rebâtir la Somalie.

Contributions précédentes pour le renforcement de la sécurité et l’application de la loi dans la région

En février 2012, le Canada a annoncé une contribution de 10 millions de dollars pour le déploiement d’une unité ougandaise de police au sein de l’AMISOM. Depuis 2011, le Canada a également versé plus de 1,5 million de dollars au renforcement de l’application de la loi dans la Corne de l’Afrique et en Afrique de l’Est afin d’aider à prévenir les activités terroristes et à y réagir.

En 2010, le Canada a versé 743 939 dollars à un projet de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime visant à lutter contre la piraterie maritime dans la Corne de l’Afrique. Des navires de la marine canadienne ont participé à des opérations de lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden entre 2008 et 2010 ainsi qu’à des missions de l’OTAN et ont escorté des navires transportant des produits alimentaires fournis par le Programme alimentaire mondial.