Déclaration conjointe du ministre des Affaires étrangères John Baird et de son homologue du Kazakhstan Erlan Idrissov

Le 14 novembre 2013 - À l’invitation du ministre des Affaires étrangères du Kazakhstan, M. Erlan Idrissov, le ministre des Affaires étrangères John Baird a effectué une visite officielle à Astana le 13 novembre 2013. Il s’agissait d’un premier voyage bilatéral d’un ministre des Affaires étrangères canadien au Kazakhstan.

En plus de souligner la collaboration étroite entre le Kazakhstan et le Canada, les ministres ont mené de vastes discussions sur des enjeux bilatéraux et multilatéraux d’intérêt mutuel.

Examen du programme bilatéral : Les ministres ont noté avec satisfaction que l’année dernière, qui coïncidait avec le 20e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, a été marquée par un renforcement notable de la coopération bilatérale grâce à des échanges de haut niveau, à des échanges interparlementaires et à un resserrement des liens commerciaux et économiques.

Les ministres ont convenu d’explorer des moyens de favoriser davantage les relations politiques et économiques bilatérales en chargeant leurs hauts fonctionnaires de discuter de façon régulière de dossiers d’intérêt mutuel, y compris dans les domaines de la coopération juridique, de la facilitation des déplacements et du renforcement des échanges commerciaux.

Coopération en matière d’économie, de commerce et d’investissement : Les ministres ont noté avec une vive satisfaction que la coopération en matière d’économie, de commerce et d’investissement se trouve au cœur même de l’élargissement et de l’approfondissement des liens entre les deux pays. Le Kazakhstan est le principal partenaire commercial du Canada pour ce qui est des échanges de marchandises parmi les pays d’Asie centrale et d’Europe de l’Est, alors que le Canada est le premier partenaire commercial du Kazakhstan dans les Amériques.

Le ministre Baird a réaffirmé l’appui du Canada en faveur de l’accession du Kazakhstan à l’Organisation mondiale du commerce, qui devrait améliorer les liens commerciaux et économiques bilatéraux entre les deux pays.

Les ministres ont en outre convenu d’encourager la progression des négociations en vue d’un accord bilatéral sur la promotion et la protection des investissements afin de créer un climat propice aux activités de commerce et d’investissement entre les deux pays. Ils ont salué la croissance de la coopération agricole dans des domaines comme l’élevage des bovins, la machinerie agricole, l’échange de connaissances et les nouvelles technologies en production animale.

Les ministres ont souligné le rôle que jouent les provinces et les territoires ainsi que les associations régionales et industrielles dans l’élargissement des liens économiques et d’investissement, et ont exprimé leur soutien en faveur des intérêts que les régions du Kazakhstan et les provinces et territoires du Canada pourraient avoir pour le renforcement de la coopération.

Énergie : Les ministres ont noté que la coopération Kazakhstan-Canada dans le secteur de l’uranium gagne en importance stratégique et ont accueilli favorablement la signature par les deux gouvernements de l’accord bilatéral de coopération en matière d’utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire. Cet accord ouvre la porte à une coopération accrue entre la plus grande société canadienne œuvrant dans le secteur de l’uranium, Cameco Corp., et la société d’État kazakhe Kazatomprom en vue du raffinage et de la conversion du minerai d’uranium pour la production du combustible dont ont besoin les centrales nucléaires. Les gouvernements kazakh et canadien attendent avec intérêt les résultats d’une telle coopération sous la forme de transferts de connaissances et de nouvelles technologies mutuellement avantageux.

Les deux ministres ont réitéré l’engagement de leur pays respectif à soutenir et à favoriser le développement et le déploiement de technologies d’énergie propre, la promotion de l’efficacité énergétique ainsi que la sécurité énergétique. À cet égard, ils ont salué les initiatives visant à promouvoir la croissance durable, y compris le programme de partenariat Green Bridge parrainé par le Kazakhstan.

Éducation : Les ministres ont salué les efforts déployés dans le domaine de l’éducation internationale et, entre autres, les partenariats comme celui avec le Southern Alberta Institute of Technology, qui contribue au développement du centre de formation et de recyclage professionnel interrégional APEC-Petrotechnic (Atyrau Petroleum Educational Centre Petrotechnic) dans la ville d’Atyrau.

Sécurité mondiale : Les ministres ont réaffirmé l’engagement commun des deux pays à l’égard de la sécurité mondiale ainsi que leur soutien constant aux efforts internationaux visant à prévenir la prolifération des armes de destruction massive et à renforcer la sécurité nucléaire. À cet égard, ils ont convenu que la question nucléaire en Iran et en Corée du Nord mérite grandement l’attention de la communauté internationale.

Les efforts passés et présents du Kazakhstan au chapitre du désarmement nucléaire et de la non-prolifération ont été soulignés comme une contribution essentielle à la sécurité mondiale.

Liberté de religion : Les ministres ont convenu de poursuivre leur collaboration en vue de promouvoir et de protéger la liberté de religion. L’organisation par le Kazakhstan d’un congrès triennal des chefs des religions mondiales et traditionnelles ainsi que l’établissement par le Canada du Bureau de la liberté de religion démontrent l’engagement des deux pays à promouvoir la tolérance religieuse.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada