Le Canada salue la conclusion du Dialogue de Kampala

Le 14 décembre 2013 - Le secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères et des Droits internationaux de la personne, l’honorable Deepak Obhrai, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada se réjouit de la conclusion récente du Dialogue de Kampala entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles armés du M23. Nous espérons que cette avancée débouchera sur un processus de désarmement, de démobilisation et de réintégration, essentiel à une paix durable dans l’est de la RDC.

« Pour instaurer la paix et la sécurité au profit de tous les Congolais, il faudra s’attaquer aux tensions sous-jacentes dans l’est de la RDC, mettre fin aux divisions ethniques, aux différends territoriaux, au financement des conflits par le trafic des minéraux et aux luttes politiques locales. Nous restons très préoccupés par l’insécurité dans la région, ainsi que par la prolifération des groupes armés locaux et la gravité de la situation humanitaire qui persiste dans le Nord-Kivu et le Sud-Kivu.

« Le Canada est horrifié par l’usage répandu de la violence sexuelle en tant qu’arme dans ce conflit et demande à toutes les parties de veiller à ce que les femmes soient incluses parmi les interlocuteurs principaux dans le cadre de la résolution de ce conflit. Les survivantes joueront un rôle important dans le rétablissement de la justice et de la sécurité nécessaires à la prévention des crimes haineux contre les femmes et les filles.

« Nous encourageons les Forces armées de la RDC et la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC à poursuivre la lutte contre les autres groupes armés qui représentent une menace pour la paix, la sécurité et la stabilité dans l’est du pays. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada