Le Canada indigné par la torture d’un militant ukrainien

Le 1er février 2014 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada tient à exprimer son indignation à la suite des informations faisant état de l’enlèvement et de la torture particulièrement barbare d’un leader bien connu de la société civile ukrainienne, M. Dmytro Boulatov. Notre ambassadeur, ainsi que des représentants de pays aux vues similaires, s’est informé de son état et a exprimé les préoccupations du Canada.

« L’enlèvement de militants pro-démocratie ainsi que les mauvais traitements qu’on leur inflige constituent des tentatives cruelles et grossières d’empêcher par la peur toute manifestation pacifique. Nous demandons la tenue d’une enquête indépendante dans ce dossier et pour tous les autres crimes commis contre les manifestants.

« Nous exhortons également le gouvernement ukrainien à collaborer de façon constructive avec l’opposition et le peuple ukrainien pour résoudre pacifiquement la crise en Ukraine.

« Nous avons déjà pris des mesures pour interdire l’entrée au Canada de représentants de l’Ukraine responsables de la répression. Le Canada continuera de surveiller l’évolution de la situation en Ukraine et, de concert avec nos partenaires internationaux, nous examinerons d’autres mesures, au besoin. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada