Le Canada est préoccupé par la libération de détenus en Afghanistan

Le 14 février 2014 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est vivement préoccupé par la décision du gouvernement de l’Afghanistan de libérer 65 détenus du Centre de détention de Parwan. Certains de ces individus sont réputés avoir été directement liés à la mort de membres des forces de la coalition et de compatriotes afghans, dont des femmes et des enfants.

« La décision de libérer ces détenus sans les traduire en justice devant des tribunaux afghans et en vertu de la législation afghane vient contrecarrer directement les efforts déployés par le gouvernement de l’Afghanistan et la communauté internationale pour renforcer la primauté du droit et instaurer une paix durable en Afghanistan.

« Le Canada exhorte le gouvernement de l’Afghanistan à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour veiller à ce que les détenus qui seront libérés ne représentent pas une menace permanente pour les Afghans et les membres de la communauté internationale. Les personnes ayant commis des actes de terrorisme doivent être traduites en justice. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada