Le Canada se dit préoccupé par les congédiements à la Commission électorale des Maldives

Le 10 mars 2014 - Le secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères et des Droits internationaux de la personne, l’honorable Deepak Obhrai a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est vivement préoccupé par la décision de la Cour suprême des Maldives de congédier le chef et le chef-adjoint de la Commission électorale des Maldives. La décision de la Cour de censurer tous les membres de la commission pour “désobéissance et contestation” des décisions précédentes de la Cour suprême soulève des questions quant à l’application régulière de la loi et l’ingérence judiciaire dans le processus électoral.

« Cette récente intervention judiciaire injustifiée est particulièrement troublante à la veille des élections législatives nationales du 22 mars. La Commission électorale des Maldives a fait un travail exceptionnel dans des circonstances particulièrement difficiles en veillant à ce que les processus électoraux aux Maldives soient transparents, inclusifs et crédibles.

« Une commission électorale indépendante et efficace est un élément crucial de toute véritable démocratie, et le fait de miner la commission et sa capacité à fonctionner remet encore une fois la transition démocratique des Maldives en péril. Le Canada continuera à suivre de près l’évolution de la situation aux Maldives. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada