Le Canada préoccupé par l’intimidation du clergé grec-catholique ukrainien en Crimée

Le 16 mars 2014 - L’ambassadeur canadien pour la liberté de religion, M. Andrew Bennett, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada est très préoccupé par des rapports faisant état d’intimidation envers des membres du clergé grec-catholique ukrainien en Crimée, notamment par le cas de trois prêtres que des hommes armés auraient enlevés puis remis en liberté.

« Il est essentiel que l’on permette à tous les Ukrainiens, de quelque église ou de quelque groupe religieux que ce soit, de contribuer au développement démocratique de l’Ukraine sans avoir à craindre la violence.

« Au nom de tous les Canadiens qui apprécient la valeur de la liberté de religion et de la primauté du droit, nous demandons que cessent ces gestes d’intimidation et que les responsables soient traduits en justice.

« Le Canada continue de soutenir le rôle important et pacifique joué par le clergé et les autres membres de l’Église grecque-catholique ukrainienne ainsi que par les autres chefs religieux en Ukraine.

« Nous sommes solidaires du peuple ukrainien qui, en cette difficile période de transition, cherche à bâtir un avenir paisible, démocratique et prospère où tous jouiront pleinement de la liberté de religion. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Twitter : @LiberteReligion et @MAECDCanada
Facebook : Bureau de la liberté de religion du Canada