Le Canada demande le respect du cessez-le-feu au Soudan du Sud

Le 11 mai 2014 – À la suite de l’accord visant à régler la crise au Soudan du Sud, intervenu entre le président Salva Kiir et M. Riek Machar, le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada salue cet accord et invite les commandants militaires sur le terrain à s’abstenir sans délai de toute action armée. Cependant, nous exprimons notre préoccupation car des informations préliminaires indiquent que le cessez-le-feu pourrait déjà avoir été violé à Bentiu.

« Nous exhortons les dirigeants des deux camps à déployer tous les efforts voulus pour faciliter la livraison de l’aide humanitaire dont les gens ont désespérément besoin. De manière fondamentale, la population du Soudan du Sud veut pouvoir vivre en paix et en sécurité — des éléments qui sont particulièrement importants durant la période des semailles.

« De même, le Canada souscrit sans réserve au rapport de la semaine dernière sur les violations récentes des droits de la personne, rapport qui a été produit par la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud. Nous exhortons les chefs du gouvernement et des rebelles à faire en sorte que les coupables des atrocités commises depuis décembre 2013 répondent pleinement de leurs actes. Il ne saurait y avoir au Soudan du Sud ni règlement de paix durable ni réconciliation sans cela. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada
Aimez-nous sur Facebook : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada - MAECD