Publication des conclusions d’une étude sur le « bourdonnement de Windsor »

Le 23 mai 2014 - Au nom du ministre des Affaires étrangères John Baird, le député fédéral d’Essex et secrétaire parlementaire de la ministre des Transports, M. Jeff Watson, est retourné aujourd’hui à Windsor, en Ontario, pour présenter les conclusions d’une étude visant à cerner la cause de ce qu’on appelle le « bourdonnement de Windsor ».

Ce phénomène sonore récurrent, accompagné de vibrations, importune la population de la région depuis plusieurs années.

Conformément à une recommandation de la Commission mixte internationale, le gouvernement du Canada a financé une étude visant à déterminer la source du bourdonnement. L’étude a été réalisée conjointement par des chercheurs de l’Université de Windsor et de l’Université Western Ontario.

« Notre gouvernement prend cette question au sérieux et maintient son engagement à déterminer la source du bourdonnement de Windsor », a affirmé le secrétaire parlementaire Watson.

Pour lire un résumé de l’étude, prière de consulter la page Web Résumé des conclusions de l’étude sur le bourdonnement de Windsor.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada
Aimez-nous sur Facebook : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada - MAECD