Le Canada est préoccupé par la détérioration de la situation des droits de la personne en Thaïlande

Le 29 mai 2014 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a fait aujourd’hui la déclaration suivante, une semaine après le coup d’État de l’armée en Thaïlande :

« Le Canada est vivement préoccupé par les revers graves et regrettables subis récemment par la démocratie en Thaïlande. Nous exhortons les responsables du coup d’État en Thaïlande à respecter les principes démocratiques, à respecter la liberté de presse et la liberté d’expression sur Internet, ainsi qu’à présenter une feuille de route crédible pour le rétablissement rapide d’un gouvernement civil représentatif.

« Nous demandons aussi la libération des personnes détenues, y compris les élus, les universitaires, les journalistes et les défenseurs des droits de la personne. Il faut veiller à ce que les personnes accusées soient jugées par des tribunaux civils conformément aux obligations internationales de la Thaïlande en matière de droits de la personne.

« Le Canada attache de l’importance à l’amitié de longue date qu’il entretient avec la Thaïlande, une amitié sur laquelle repose un important partenariat politique et économique entre les deux pays. Le Canada est cependant en train de revoir l’ampleur de ses relations bilatérales avec la Thaïlande durant cette période du régime militaire. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada
Aimez-nous sur Facebook : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada - MAECD