Le ministre Baird annonce des initiatives pour renforcer la prospérité dans les Amériques

Le 4 juin 2014 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé aujourd’hui l’appui du Canada à cinq projets qui permettront d’accroître les débouchés économiques, d’améliorer la sécurité, de renforcer les institutions et de favoriser l’établissement de liens durables dans l’ensemble de l’hémisphère.

Les ministères, les organismes et les sociétés d’État du gouvernement du Canada participent chaque année à plus de 550 activités dans la région pour appuyer la Stratégie d’engagement du Canada dans les Amériques, notamment la négociation d’accords commerciaux et économiques, le renforcement des capacités dans les domaines de la sécurité et de la défense ainsi que la promotion des échanges universitaires et culturels.

« Le Canada est un investisseur digne de confiance, un collaborateur fiable dans la recherche de solutions locales et un partenaire dynamique en ce qui concerne les études, la recherche, les affaires, l’innovation et la croissance économique durable, a déclaré le ministre Baird.

« Le Canada, à titre de deuxième bailleur de fonds de l’Organisation des États américains [OEA], contribue à l’avancement des objectifs de l’organisation dans la région. Le Canada continuera de collaborer avec des États membres ayant des vues similaires pour que l’OEA entreprenne des réformes qui lui permettront de produire des résultats, d’être plus efficace et de mieux rendre compte de ses activités. 

« Notre engagement dans les Amériques donne des résultats qui profitent aussi bien au Canada qu’à ses partenaires dans la région. »

Le ministre Baird effectue une visite en Argentine, au Paraguay, en Bolivie et en Équateur du 1er au 6 juin 2014, pour promouvoir la présence du Canada dans les Amériques en renforçant la coopération et la collaboration régionales, en créant des débouchés économiques, en défendant les valeurs canadiennes et en encourageant l’établissement de relations étroites et durables. Pendant son voyage, le ministre Baird rencontrera plusieurs de ses homologues et prononcera un discours à l’Assemblée générale de l’OEA dans lequel il discutera de la coopération hémisphérique.

Pour de plus amples renseignements sur les activités du Canada dans les Amériques, prière de consulter les pages Web suivantes : Les Amériques : Nos voisins, notre priorité et Panorama. Pour de plus amples renseignements sur la visite du ministre Baird en Amérique latine, prière de consulter la page Web Le ministre Baird se rend en Amérique latine.

Un document d’information suit.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada
Aimez-nous sur Facebook : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada - MAECD

Document d’information - Projets financés en Amérique latine

Observation des élections en Colombie

Ce projet appuie la Mission d’observation électorale de l’OEA en Colombie, chargée de surveiller les divers tours des élections présidentielles de 2014. La Mission vise à renforcer la confiance des Colombiens dans leur processus électoral en évaluant si les élections satisfont aux normes internationales régissant la tenue d’élections démocratiques. La présence d’observateurs électoraux internationaux contribue également à assurer la stabilité pendant la période électorale.

Partenariats public-privé pour réduire la violence envers les femmes au Guatemala

Le projet vise à réduire le nombre de femmes victimes de violence dans quatre départements du Guatemala. Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada a contribué au fonds commun de la Banque Interaméricaine de Développment pour le projet en mars 2014.

Le projet contribue à renforcer les efforts déployés par le gouvernement du Guatemala pour lutter contre la violence envers les femmes en favorisant l’autonomisation économique des femmes victimes de violence et qui sont financièrement dépendantes de leur agresseur. Pour réaliser ses objectifs, le projet offre de la formation aux fonctionnaires du Ministerio Público (le bureau du procureur général du Guatemala) sur un modèle révisé de prestation de services aux victimes de violence sexuelle et sexospécifique; établit des partenariats entre les employeurs du secteur privé et des victimes de violence sexuelle et sexospécifique et propose des séances de formation aux femmes victimes de violence sur des activités créatrices de revenus; mène des campagnes de sensibilisation dans les quatre départements ciblés; et instaure un système de suivi et d’évaluation au Ministerio Público.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter la page Partenariats public-privé pour réduire la violence envers les femmes au Guatemala.

Renforcement des capacités de cybersécurité dans les Amériques (États membres de l’OEA)

Le projet renforcera la protection de la cyberinfrastructure et des capacités d’intervention en cas de piratage informatique en Amérique latine et dans les Caraïbes, en fournissant une formation technique dans le but de mieux outiller les autorités nationales afin qu’elles puissent prévenir l’exploitation, à des fins criminelles, de l’infrastructure, des systèmes et des réseaux de données essentielles, ou encore qu’elles puissent y répondre et mener des enquêtes à cet égard. Le projet aidera également les pays bénéficiaires à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies nationales de cybersécurité.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter la page Renforcement des capacités de cybersécurité dans les Amériques.

Renforcement des capacités de lutte contre le crime dans le Triangle nord (Salvador, Guatemala et Honduras) – étape II

Le projet fournira de l’équipement spécialisé, de la formation et un encadrement de pointe à 3 540 juges, policiers, procureurs, techniciens en scène de crime et analystes qui travaillent dans les unités d’application de la loi récemment mises sur pied au Salvador, au Guatemala et au Honduras. Ces unités feront enquête sur les organisations et les gangs criminels et recueilleront des éléments de preuve à des fins de poursuite judiciaire.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter la page Renforcement des capacités de lutte contre le crime dans le Triangle nord.

Initiative trilatérale du SIAC avec le gouvernement du Mexique pour renforcer les techniques d’enquête criminelle de la police  en Amérique centrale (Salvador, Guatemala et Honduras)

De concert avec la stratégie de sécurité du Système d’intégration de l’Amérique centrale (SIAC), le Canada et le Mexique financeront deux sessions de formation spécialisée sur les techniques d’enquête criminelle pour 20 policiers et analystes de renseignements en provenance du Salvador, du Guatemala et du Honduras. Ces cours intensifs leur donneront une compréhension approfondie des techniques d’analyse et de collecte de renseignements policiers ainsi que des activités policières de contre-espionnage.

Pour de plus amples renseignements, prière de consulter la page Initiative trilatérale pour renforcer les techniques d’enquête criminelle de la police en Amérique centrale.