Le ministre Baird annonce le lancement d’une nouvelle initiative commerciale à une réunion de l’Alliance du Pacifique

Le 20 juin 2014 - Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé l’établissement d’un nouveau mécanisme canadien pour le commerce et le développement alors qu’il assistait au Dialogue avec les observateurs de l’Alliance du Pacifique, qui s’est tenu aujourd’hui à Punta Mita, au Mexique, dans le cadre du IXe Sommet de l’Alliance du Pacifique.

Cette initiative de financement aidera les pays en développement à négocier et à mettre en œuvre des accords commerciaux et d’investissement avec le Canada et d’autres pays et à en récolter les bienfaits.

« Grâce à de telles alliances et à tels investissements, notre gouvernement aide à libérer le potentiel économique des pays en développement, tout en appuyant la prospérité et la stabilité du Canada, a déclaré le ministre Baird. Les relations bilatérales qu’entretient le Canada avec chacun des quatre pays membres de l’Alliance — le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou — figurent parmi nos relations les plus étroites dans l’hémisphère. En nous appuyant sur ces solides assises, nous sommes disposés à étudier les façons de rendre ces relations encore plus fécondes. »

« Par sa présence dans les Amériques, y compris sa participation à l’Alliance du Pacifique, le Canada travaille avec des partenaires de même optique pour accroître les possibilités économiques, renforcer la sécurité et les institutions et développer des relations durables, a affirmé le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast. Le resserrement de nos liens en matière de commerce et d'investissement avec les pays désignés comme prioritaires dans le Plan d’action sur les marchés mondiaux du Canada aidera à créer des emplois et des occasions d’affaires tant au Canada que chez nos partenaires de l’Alliance du Pacifique. »

« La meilleure façon d’aider les populations et les collectivités de pays en développement à sortir de la pauvreté pour s’engager sur la voie de la prospérité est de stimuler le développement mené par le secteur privé, a ajouté le ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Christian Paradis. En créant des conditions susceptibles de favoriser la croissance des échanges commerciaux et des investissements entre le Canada et les pays en développement, le Canada contribue au développement durable, à la réduction de la pauvreté et à la création d’emplois pour les travailleurs canadiens et ceux des pays en développement. »

L’engagement du Canada auprès de l’Alliance du Pacifique, une union commerciale latino-américaine qui regroupe le Chili, la Colombie, le Mexique et le Pérou, constitue un élément de l’ambitieux programme de stimulation du commerce du gouvernement du Canada. Cet engagement appuie également son objectif d’approfondir et d’élargir ses relations commerciales avec ses partenaires dans les Amériques comme dans la région de l’Asie-Pacifique.

C’est la deuxième visite du ministre Baird en Amérique latine depuis quelques semaines. Pour en savoir plus sur la dernière visite du ministre Baird, prière de consulter Le ministre Baird conclut une visite fructueuse en Amérique latine ainsi que la participation du Canada à l’Assemblée générale de l’OEA.

Pour en savoir plus sur la Stratégie d’engagement du Canada dans les Amériques, prière de consulter Les Amériques : Nos voisins, notre priorité et Panorama.

Un document d’information suit.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada
Aimez-nous sur Facebook : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada - MAECD

Document d’information - Nouveau mécanisme du Canada pour le commerce et le développement

La nouvelle initiative du Canada pour le commerce et le développement, qui recevra des fonds pouvant atteindre jusqu’à 25 millions de dollars par année, permettra de mieux coordonner les ressources, l’expertise et les services d’Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada. Le soutien offert par l’intermédiaire de cette initiative aidera les pays à négocier et à conclure des accords commerciaux avec le Canada et d’autres pays, à mettre en œuvre ces accords et à en récolter les bienfaits.

Le mécanisme de financement sera aussi axé sur la prestation de services en matière de commerce à de petites et moyennes entreprises dans les pays en développement. L’accent sera mis sur les pays avec lesquels le Canada a déjà des accords de libre-échange ou est en voie de conclure de tels accords. Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada a établi un partenariat avec le Bureau de promotion du commerce Canada pour offrir aux petits exportateurs des pays en développement l’information, les conseils et les points de contact dont ils ont besoin pour accéder au marché canadien et à d’autres marchés.