Le Canada s’inquiète des restrictions imposées à la société civile et aux organisations non gouvernementales au Sri Lanka

Le 17 juillet 2014 - Le secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères et des Droits internationaux de la personne, l’honorable Deepak Obhrai, a fait aujourd’hui la déclaration suivante concernant les restrictions imposées à la société civile et aux organisations non gouvernementales (ONG) au Sri Lanka :

« Le Canada est vivement préoccupé par les informations faisant état d’initiatives pour restreindre les activités légitimes de la société civile et des organisations non gouvernementales au Sri Lanka. Nous exhortons les autorités sri-lankaises à respecter la liberté d’expression, de réunion et d’association, ainsi que le droit de participer aux affaires publiques.

« Il est contraire aux principes démocratiques d’ordonner aux organisations de la société civile de s’abstenir de tout contact avec les médias et de harceler et d’intimider sans cesse des membres et des militants d’ONG. La société civile joue un rôle primordial dans le soutien du processus démocratique et elle doit pouvoir agir librement sans ingérence injustifiée de la part des autorités. Une société civile responsabilisée est un élément essentiel de la gouvernance démocratique et du développement.

« Nous continuons à suivre la situation de près. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @MAECDCanada
Aimez-nous sur Facebook : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada - MAECD