Le ministre Baird accueille une délégation de Bahreïn

Le ministre Baird et le prince héritier de Bahreïn approfondissent les relations et la coopération entre le Canada et Bahreïn

Le 4 juin 2013 - Ottawa - Le ministre des Affaires étrangères John Baird (au centre, à droite) est accompagné par le ministre des Finances, l’honorable Jim Flaherty (à l’extrême droite), le prince héritier et premier vice-premier ministre du Royaume de Bahreïn, Son Altesse Royale Salman bin Hamad bin Isa Al-Khalifa (à l’extrême gauche), ainsi que le ministre bahreïnite des Affaires étrangères, Son Excellence Cheikh Khalid bin Ahmed Al-Khalifa (au centre, à gauche), et d’autres représentants du gouvernement bahreïnite afin de signer un accord d’échange de renseignements fiscaux (AERF). Cet AERF aidera le Canada à lutter contre l’évasion fiscale internationale et permettra aux autorités fiscales des deux pays d’échanger des renseignements sur l’administration et l’application de leurs lois fiscales nationales respectives.

La rencontre d’aujourd’hui à Ottawa se tient à la suite de la visite officielle du ministre Baird dans ce royaume de la région du Golfe, en avril, et témoigne de l’essor des relations bilatérales entre le Canada et le Royaume de Bahreïn. Des délégués bahreïnites ont confirmé que, dans le cadre d’un ambitieux projet de restructuration, la compagnie aérienne nationale, Gulf Air, prendra livraison de 10 avions à réaction fabriqués à Montréal par Bombardier.

Le ministre Baird et le prince héritier ont également discuté du Dialogue national de Bahreïn, une initiative lancée par le roi Hamad bin Isa Al-Khalifa afin de promouvoir les réformes et d’encourager les discussions en ce qui concerne la gouvernance du pays. Comme il l’a fait lors de son passage à Manama, le ministre Baird a encouragé le gouvernement bahreïnite à poursuivre le dialogue avec les citoyens sur les réformes, les droits et les recommandations de la Commission d’enquête indépendante de Bahreïn.

Télécharger cette photo