Le ministre Fast souligne les nombreux avantages que conférera aux entreprises et aux travailleurs canadiens l’accord commercial historique entre le Canada et l’Union européenne

Le renforcement des échanges commerciaux avec l’Union européenne créera des emplois et ouvrira des débouchés dans toutes les régions du Canada

Le 29 octobre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui que les travailleurs et les entreprises appartenant à un grand nombre d’industries dans tout le Canada profiteront grandement de l’accord commercial historique conclu par le Canada et l’Union européenne. Une entente de principe a été annoncée plus tôt ce mois-ci par le premier ministre Stephen Harper et le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso. Le ministre Fast s’est exprimé dans un discours livré à Ottawa devant la Chambre de commerce du Canada, à l’occasion de sa Journée annuelle du commerce international.

« Notre gouvernement se concentre sur ce qui importe aux Canadiens, soit la création d’emplois et l’ouverture de nouveaux débouchés, a indiqué le ministre Fast. Partout au Canada, des travailleurs et des entreprises d’un vaste éventail de secteurs, notamment les métaux et les minéraux, l’agriculture et l’agroalimentaire, la fabrication de pointe, les produits forestiers, les produits chimiques et les matières plastiques, les technologies de l’information et des communications ainsi que les produits de la mer, profiteront d’un accès accru au lucratif marché de l’UE. Cet accord stimulera la prospérité et la croissance au profit des Canadiens et des entreprises d’un bout à l’autre du pays. »

Grâce à cet accord, le Canada sera l’un des seuls pays développés à profiter d’un accès préférentiel aux deux plus importants marchés du monde, soit l’Union européenne et les États-Unis, qui représentent collectivement plus de 800 millions de consommateurs.

Le ministre Fast a également souligné le partenariat sans précédent créé avec les provinces et les consultations exhaustives qui ont caractérisé d’emblée la conduite des négociations.

« Je suis fier d’affirmer que nos négociations commerciales avec l’Union européenne ont été les plus transparentes et les plus collaboratives de toute l’histoire du Canada. Dès le début, les provinces et les territoires ont participé activement au processus, et nous avons consulté régulièrement les municipalités ainsi que des intervenants de secteurs clés, dans l’ensemble du pays. C’est la raison pour laquelle l’accord a été accueilli si favorablement dans tout le Canada. »

L’accord commercial entre le Canada et l’Union européenne est de loin l’initiative commerciale la plus complète et la plus ambitieuse jamais menée par le Canada. L’élimination d’environ 98 p. 100 des droits de douane de l’Union européenne à l’entrée en vigueur de l’accord se traduira par de nouvelles possibilités d’exportation pour les entreprises canadiennes de toute taille.

Pour de plus amples renseignements sur les grands avantages qui découleront de l’accord commercial entre le Canada et l’Union européenne, prière de consulter plandaction.gc.ca/AECG.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada