Le gouvernement Harper souligne les nombreux avantages sur le plan de l’agriculture que conférera aux travailleurs et aux entreprises de la Saskatchewan l’accord commercial historique entre le Canada et l’UE

Le renforcement des échanges commerciaux avec l’Union européenne créera des emplois et ouvrira de nouveaux débouchés dans toute la Saskatchewan

Le 30 octobre 2013 - Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre responsable de la Saskatchewan, l’honorable Gerry Ritz, a souligné aujourd’hui à quel point les fermiers, les travailleurs et les entreprises des principaux secteurs de l’économie de la Saskatchewan profiteront de l’accord commercial entre le Canada et l’Union européenne (UE). Une entente de principe relative à cet accord historique a été annoncée le 18 octobre 2013 par le premier ministre Stephen Harper et le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso. Aujourd’hui, le ministre Ritz a rencontré des dirigeants de Loblaw à Regina pour discuter des avantages de l’accord et a visité leurs installations au centre de transport mondial.

« La province de la Saskatchewan bénéficiera grandement de cet accord historique, a déclaré le ministre Ritz. L’Union européenne est déjà le troisième partenaire commercial et le troisième marché d’exportation de la Saskatchewan. L’accord supprimera les droits de douane imposés sur presque toutes les principales exportations de la province et ouvrira de nouveaux débouchés dans l’UE. »

La Saskatchewan est la plus grande région productrice de céréales au Canada. L’agriculture et l’agroalimentaire constituent le principal secteur économique de la province, lequel représentait 7 p. 100 du produit intérieur brut (PIB) en 2012 et employait quelque 43 400 Saskatchewanais. De ce nombre, 10 p. 100 travaillent dans le segment de la transformation. Forte d’une expertise en agriculture acquise de longue date, la Saskatchewan est devenue le premier exportateur mondial de produits comme les lentilles, les pois et les graines de moutarde, et elle fournit 10 p. 100 de tout le blé de la planète.

« Lorsque notre accord avec l’Union européenne sera pleinement en vigueur, plus de 95 p. 100 des droits de douane visant les produits agricoles canadiens de grande qualité seront supprimés, a ajouté le ministre Ritz. Cette occasion unique d’accroître les ventes profitera aux travailleurs de la Saskatchewan, qui bénéficieront de la création d’emplois, de salaires plus élevés et d’une prospérité accrue à long terme. »

L’accord éliminera les droits imposés par l’UE sur : les céréales, y compris l’avoine, l’orge et le seigle; le blé et le blé commun de grande qualité; les huiles, y compris l’huile de canola; et les produits transformés, y compris les préparations alimentaires et les légumineuses et grains transformés, comme les produits de boulangerie, ainsi que la farine, la semoule et la poudre de légumineuses.

« Notre gouvernement se concentre sur ce qui importe aux Canadiens : la création d’emplois et de débouchés, a indiqué le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast. L’accord commercial Canada-UE engendrera des gains importants dans tous les grands secteurs de l’économie canadienne, et ce, dans toutes les régions du Canada. De fait, le Canada sera l’un des seuls pays développés à jouir d’un accès préférentiel aux deux plus grands marchés du monde, soit l’Union européenne et les États-Unis. L’avantage concurrentiel combiné à l’accès à ces marchés — et à leurs quelque 800 millions de consommateurs parmi les plus nantis du monde — fera du Canada l’envie des pays commerçants du monde entier. Il accroîtra également l’attrait du Canada en tant que destination pour les investisseurs et les fabricants, ce qui permettra de créer des milliers d’emplois et de débouchés pour les Canadiens. »

Pour de plus amples renseignements sur la façon dont l’accord commercial entre le Canada et l’UE profitera à la Saskatchewan, prière de consulter la page Avantages pour la Saskatchewan.

Pour plus de détails sur les vastes retombées positives qu’engendrera l’accord en faveur de toutes les régions du Canada, prière de consulter plandaction.gc.ca/AECG.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Jeff English
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Gerry Ritz
613-773-1059

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada