Le ministre Fast signe l’Accord de libre-échange Canada-Honduras alors que le Canada obtient un plein accès au marché pour le bœuf et le porc

Le 5 novembre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, et le ministre de l’Industrie et du Commerce du Honduras, M. José Adonis Lavaire, ont signé aujourd’hui l’Accord de libre-échange Canada-Honduras. Des accords parallèles de coopération dans les domaines du travail et de l’environnement ont également été signés aujourd’hui par le ministre Fast et la ministre du Travail et ministre de la Condition féminine, l’honorable K. Kellie Leitch. Outre l’annonce concernant l’accord de libre-échange, le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, l’honorable Gerry Ritz, a annoncé que le gouvernement Harper avait réussi à obtenir, à compter d’aujourd’hui, le plein accès au marché pour les exportations de bœuf et de porc de première qualité du Canada.

« Notre gouvernement se concentre sur les vraies priorités des Canadiens, soit la création d’emplois et l’ouverture de débouchés, a indiqué le ministre Fast. C’est pourquoi nous continuons à ouvrir de nouveaux marchés dans le monde au profit de nos exportateurs. Grâce à l’Accord de libre-échange Canada-Honduras, les exportateurs, les prestataires de services et les investisseurs canadiens bénéficieront d’un accès accru au marché, ce qui créera de nouvelles sources de prospérité pour les entreprises canadiennes de toutes tailles et leurs travailleurs. »

L’industrie estime que la réouverture du marché au bœuf et au porc du Canada représente une valeur marchande combinée de 5 à 7 millions de dollars annuellement, le porc devant représenter la plupart de ces exportations. Cet accès procurera des avantages considérables et de nouvelles possibilités pour les exportateurs canadiens.

« Cet accord de libre-échange avec le Honduras ouvre la voie à un vaste champ de possibilités précieuses pour les agriculteurs canadiens, et particulièrement pour les éleveurs de porcs et de bovins, a déclaré le ministre Ritz. Notre gouvernement reconnaît l’importance d’ouvrir de nouveaux marchés pour veiller à ce que le secteur agricole demeure un élément moteur de l’économie canadienne, et nous poursuivons dans cette veine. »

« Notre gouvernement est heureux de collaborer avec ses pays partenaires des Amériques afin d’assurer la prospérité mutuelle des régions et d’obtenir des niveaux plus élevés de coopération internationale pour les enjeux du travail, a déclaré la ministre Leitch. L’accord de coopération dans le domaine du travail que le Canada a signé aujourd’hui avec le Honduras favorisera la protection des droits des travailleurs et le maintien d’un milieu de travail sain et productif dans les deux pays. »

« Le Canada est d’avis que la libéralisation des échanges commerciaux et la protection de l’environnement vont de pair, a déclaré la ministre de l’Environnement, ministre de l’Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l’Arctique, l’honorable Leona Aglukkaq. Cet accord montre l’importance prioritaire que notre gouvernement attribue à la mise en place d’un niveau élevé de protection de l’environnement, au respect des lois environnementales et à la promotion du commerce et de l’investissement. »

L’Accord de libre-échange Canada-Honduras renferme des dispositions sur l’accès au marché des marchandises, le commerce transfrontalier des services, les investissements et les marchés publics. Sa mise en œuvre intégrale entraînera l’élimination des droits de douane sur plus de 98 p. 100 des lignes tarifaires. Les principaux produits qui bénéficieront immédiatement d’un meilleur accès au marché comprennent le bœuf, le porc, les produits de la pomme de terre, les huiles végétales et les produits à base de céréales, ainsi qu’un certain nombre de produits alimentaires transformés.

Le Canada et le Honduras entretiennent des relations commerciales vigoureuses et en plein essor. Depuis 2007, le commerce bilatéral de marchandises a connu une croissance de 46 p. 100. En 2012, la valeur des exportations de marchandises canadiennes vers le Honduras s’est chiffrée à 38,6 millions de dollars, dont 3,3 millions provenaient des produits agricoles.

Depuis 2007, l’engagement dans les Amériques est une priorité de la politique étrangère du Canada. Le Canada est résolu à accroître le nombre de possibilités de transactions mutuellement avantageuses entre le Canada et le reste des Amériques afin de favoriser une croissance économique inclusive et durable. La signature aujourd’hui de l’accord de libre-échange entre le Canada et le Honduras est une autre étape importante de la mise en place des conditions nécessaires à un environnement de commerce et d’investissement dynamique, transparent et axé sur des règles, avec des partenaires économiques dans les Amériques.

Pour plus d’information, prière de consulter la page Canada-Honduras : Accord de libre-échange.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada

Jeff English
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Gerry Ritz
Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
613-773-1059

Les Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada