Conclusion de la plus récente série de négociations d’un accord sur le commerce des services

Le gouvernement Harper accueille favorablement l’intérêt manifesté par la Chine et l’Uruguay de se joindre aux 23 membres négociant le traité

Le 8 novembre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui la conclusion de la plus récente série de négociations d’un accord sur le commerce des services (ACS), dont l’objectif est d’ouvrir de nouveaux marchés et de favoriser un environnement plus prévisible et plus stable dont profiteront les fournisseurs canadiens de services. Ces négociations se sont tenues à Genève, en Suisse, du 4 au 8 novembre 2013.

« Notre gouvernement accorde la priorité à la création d’emplois et d’occasions au profit des Canadiens dans toutes les régions du pays, a affirmé le ministre Fast. Un accord international de premier plan visant à libéraliser le commerce des services suscitera des possibilités nouvelles et attrayantes pour les entreprises canadiennes. Les membres qui participent actuellement aux négociations relatives à un ACS forment le plus grand marché de services du monde, regroupant près de 1,6 milliard de personnes et affichant un PIB combiné de plus de 48 billions de dollars. »

L’accord sur le commerce des services fournirait un accès accru de même qu’une stabilité juridique et une transparence en matière de réglementation aux fournisseurs de services canadiens, y compris ceux dans des domaines aussi variés que les télécommunications, la finance, l’informatique et les technologies de l’information, la distribution au détail, le transport, l’environnement, la livraison express, l’énergie, la comptabilité, le droit, l’architecture, l’ingénierie et l’exploitation minière.

À l’issue de la plus récente série de négociations, la Chine et l’Uruguay ont officiellement manifesté leur intérêt à se joindre aux négociations, une initiative saluée par le Canada. En tout, 23 économies prennent actuellement part aux négociations de cet accord, soit l’Australie, le Canada, le Chili, la Colombie, la Corée du Sud, le Costa Rica, les États Unis, Hong Kong (Chine), l’Islande, Israël, le Japon, le Liechtenstein, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Mexique, le Pakistan, le Panama, le Paraguay, le Pérou, la Suisse, le Taïpei chinois, la Turquie et l’Union européenne.

En 2012, les exportations canadiennes dans le secteur des services se sont chiffrées à 83 milliards de dollars. Le Canada est le quatrième exportateur de services d’ingénierie du monde et un important exportateur de services dans plusieurs autres secteurs, y compris l’exploitation minière, la finance et les technologies de l’information.

Pour plus de renseignements, prière de consulter Accord sur le commerce des services.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada