Le ministre Fast met en relief le Canada comme destination de choix pour les étudiants internationaux

En attirant au Canada un plus grand nombre d'étudiants et de chercheurs étrangers, nous créerons des emplois, ouvrirons de nouvelles perspectives et accroîtrons les liens interpersonnels dans les marchés prioritaires, dit le ministre Fast

Le 18 novembre 2013 - Le ministre du Commerce international, l’honorable Ed Fast, a souligné aujourd’hui que l’approfondissement des liens avec les pays du monde entier faisait partie intégrante des mesures de stimulation des échanges commerciaux mises en œuvre par le gouvernement Harper sur les grands marchés dynamiques et en croissance rapide de la planète. Le ministre s’adressait aux délégués à la conférence annuelle du Bureau canadien de l’éducation internationale, qui se tient à Vancouver.

« Notre gouvernement cherche à favoriser la création d’emplois et l’ouverture de débouchés en faveur des Canadiens en mettant l’accent sur les avantages qu’offre le Canada, a déclaré le ministre Fast. Au nombre de ces avantages figure un système d’éducation de calibre mondial, qui aide grandement à créer des emplois et à stimuler la croissance et la prospérité dans toutes les régions du pays. »

Les étudiants étrangers au Canada, dont le nombre estimatif se situe à 265 000, injectent dans l’économie du pays plus de 8 milliards de dollars en plus de soutenir 86 000 emplois. En outre, l’éducation se classe au premier rang des services exportés par le Canada vers la Chine, au deuxième rang pour ce qui est de l’Arabie saoudite et au quatrième rang pour ce qui est de l’Inde.

« Notre gouvernement entend bien tirer parti de ces succès réalisés dans le secteur éducatif pour amplifier l’avantage canadien, a indiqué le ministre Fast. C’est pourquoi nous continuerons de mettre en relief le Canada en tant que destination privilégiée de calibre mondial pour les études. Ces efforts contribueront à créer des emplois et à stimuler la croissance, en plus de nous aider à forger à l’échelle internationale les relations interpersonnelles qui sont essentielles au développement des relations commerciales. »

Le gouvernement Harper a entrepris de mettre au point une stratégie pour l’éducation internationale qui vise à tirer parti de la demande mondiale en services d’enseignement supérieur. On s’attend à ce que cette demande continue de croître, pour faire passer le nombre d’étudiants internationaux de 3,7 à 6,4 millions entre 2009 et 2025. Le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie sont les quatre destinations les plus prisées par les étudiants internationaux.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Rudy Husny
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Ed Fast
Ministre du Commerce international
613-992-7332
rudy.husny@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
613-995-1874
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce_Canada